Accueil » Blog » Ma Prime Rénov’ chauffage : ça marche comment concrètement ?
Table of Contents

Ma Prime Rénov’ chauffage : ça marche comment concrètement ?

MaPrimeRénov Chauffage
Sommaire

Vous envisagez de mettre à jour votre système de chauffage vieillissant ? De nombreuses alternatives performantes et respectueuses de l'environnement sont disponibles, bien plus efficaces que les dispositifs fonctionnant au fioul domestique ou au gaz naturel. La plupart de ces équipements peuvent bénéficier du soutien financier offert par le programme Ma Prime Rénov’ chauffage, une initiative gouvernementale visant à motiver les résidents à entreprendre des projets de modernisation énergétique dans leur domicile. Découvrez dès maintenant les allocations disponibles pour l'installation d'un système de chauffage plus durable.

Point d’attention ⚠️ : En 2024, MaPrimeRénov subit des changements ! Ainsi, le “Coup de pouce chauffage” écope lui aussi de ces modifications. Consultez notre article pour en savoir plus !

Récapitulatif des seuils maximaux pour MaPrimeRénov Chauffage

Type d’Équipement
MaPrimeRénov’ bleu
MaPrimeRénov’ jaune
MaPrimeRénov’ violet
MaPrimeRénov’ rose
Chaudière à granulés
10 000 €
8 000 €
4 000 €
/
Pompe à chaleur géothermique
11 000 €
9 000 €
6 000 €
/
Chauffage solaire
10 000 €
8 000 €
4 000 €
/
Chaudières à bûches
8 000 €
6 500 €
3 000 €
/
Pompe à chaleur air/eau
4 000 €
3 000 €
2 000 €
/
Poêle à granulés
2 500 €
2 000 €
1 500 €
/
Poêle à bûches
2 500 €
2 000 €
1 000 €
/
Équipement solaire hybride
2 500 €
2 000 €
1 000 €
/
Foyer fermé ou insert
2 500 €
1 500 €
800 €
/
Réseau de chaleur ou de froid
1 200 €
800 €
400 €
/

Ma Prime Rénov’, en quelques mots

MaPrimeRénov’, entamée en 2020, est une subvention française qui encourage les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Elle remplace le CITE et certaines aides de l’Anah, en mettant l’accent sur l’efficacité énergétique, particulièrement dans le domaine du chauffage.

Pour 2024, elle prévoit deux orientations :

  • Des projets d’ampleur pour une efficacité énergétique optimale ;
  • Des rénovations “par gestes”, comme l’installation de systèmes de chauffage respectueux de l’environnement.

Le financement de MaPrimeRénov’ sera ajusté selon les revenus du foyer.

Quels sont les systèmes de chauffage éligibles à Ma Prime Rénov’ ?

Dans une habitation, l’installation thermique joue un rôle prépondérant, représentant jusqu’à 75 % de l’usage d’énergie, d’après les études de l’Ademe. Choisir un dispositif plus efficace et respectueux de l’environnement ne se limite pas seulement à diminuer les coûts énergétiques, mais contribue également à la baisse de la trace de carbone. Ainsi, en adoptant des solutions plus performantes et écologiques, on participe activement au combat contre le dérèglement climatique.

Voici la liste des dispositifs de chauffe pouvant bénéficier des avantages MaPrimeRénov’ :

  1. Installation de chauffage à biomasse
    • Concept : Utilise la biomasse, principalement le bois, comme source d’énergie.
    • Variétés : Comprend des chaudières avec alimentation manuelle ou automatique et des appareils autonomes.
    • Bénéfices : Offre une solution de remplacement aux énergies fossiles, favorisant la durabilité.
  2. Mécanisme de chauffage solaire
    • Fonction : Convertit l’énergie solaire en chaleur, idéal pour le chauffage et la préparation d’eau chaude (ex : système combiné solaire).
    • Attributs : Éco-respectueux et pérenne.
  3. Système de pompe thermique
    • Catégories : Inclut les modèles géothermiques, solarothermiques, et air-eau.
    • Procédé : Capture la chaleur de différentes sources (terre, air, eau) pour réchauffer l’habitation.
    • Réputation : Efficace et respectueux de l’environnement.
  4. Connexion à un réseau thermique collectif
    • Approche : Permet de se connecter à une source d’énergie partagée, utilisée par plusieurs structures ou une ville entière.
    • Source d’Énergie : Principalement issue des énergies renouvelables ou récupérées.

Ces stratégies représentent des alternatives innovantes pour le chauffage, soulignant l’importance de la transition vers des solutions plus durables et respectueuses de l’environnement. Chaque méthode apporte sa propre contribution unique à la lutte contre le changement climatique, tout en offrant efficacité et praticité aux utilisateurs.

🧠 L’info JAQE : L’audit énergétique peut vous aider à faire le bon choix en ce qui concerne le type de chauffage que vous pouvez utiliser pour votre habitation.

Quel est le montant de Ma Prime Rénov’ pour le chauffage ?

La mise en œuvre ou le renouvellement d’un dispositif de chauffage représente un jalon essentiel dans le processus de modernisation énergétique des habitations. Reconnaissant l’importance vitale de ces initiatives, l’État a initié le programme de Mise à Niveau, MaPrimeRénov’, pour apporter un support financier aux familles engagées dans ces améliorations.

Le montant de l’aide offerte par ce programme varie selon la nature de l’équipement installé et les moyens financiers du ménage. On distingue quatre niveaux de subventions, chacun symbolisé par une couleur différente :

Il est conseillé de consulter le décret actuel pour obtenir les détails des allocations liées à chaque type de matériel et à chaque tranche de revenus.

✏️ Exemple :

La famille Dupont réside dans un quartier à faibles revenus et décide d’améliorer l’efficacité énergétique de sa maison en installant un système de chauffage géothermique. Le coût total du système géothermique s’élève à 15 000 €. Dans ce cas, ils sont éligibles à une subvention gouvernementale de 10 000 €, ce qui réduit considérablement leurs dépenses à hauteur de 5 000 €.

En revanche, la famille Martin, qui vit également dans une situation financière similaire, opte pour un poêle à bois pour chauffer sa maison. Le coût de l’installation du poêle à bois est de 3 000 €. Le gouvernement accorde une subvention maximale de 2 500 € pour ce type de solution de chauffage. Par conséquent, les Martin doivent couvrir une dépense de 500 € par eux-mêmes.

Dans ces scénarios, nous pouvons observer comment l’installation d’une technologie de chauffage géothermique donne droit à une subvention plus élevée de 10 000 €, tandis que l’installation d’un poêle à bois bénéficie d’une aide maximale de 2 500 €, même pour des ménages ayant des niveaux de revenus similaires.

Quels critères pour bénéficier de Ma Prime Rénov’ chauffage ?

Afin de bénéficier des soutiens MaPrimeRénov’ pour la substitution d’un dispositif de chauffage, il est impératif de satisfaire à des exigences techniques spécifiques.

Néanmoins, une variété d’équipements admissibles est disponible, cela comprends :

  • Des fours,
  • Des systèmes thermodynamiques,
  • Des systèmes photovoltaïques, et bien d’autres encore.

Chaque dispositif de chauffe se doit de respecter des normes précises en termes de performance énergétique.

  • Pour illustrer, un appareil de chauffage d’une capacité inférieure à 70 kW est requis de démontrer un rendement énergétique saisonnier supérieur ou égal à 92 %.
  • De manière similaire, un système de pompage thermique utilisé pour le chauffage doit présenter un rendement énergétique saisonnier supérieur ou égal à 126 % pour les variantes fonctionnant à basse température.
  • Pour les versions opérant à des températures moyennes et élevées, ce seuil minimal de rendement est fixé à plus de 111 %.

Devant cette variété de spécifications et dans le but d’assurer une adhérence aux standards de l’optimisation énergétique, il est recommandé de consulter le décret du 17 Novembre 2020. Ce dernier énonce en détail les spécifications techniques requises pour chaque catégorie d’équipement.

Quelles sont les démarches pour obtenir Ma Prime Rénov’ pour le système de chauffage ?

Pour bénéficier de Ma Prime Rénov’ dans le cadre de l’installation de votre chauffage, suivez un processus entièrement numérisé, offrant plus de simplicité que les méthodes antérieures. En optant pour un prestataire de service apte à la tâche, procédez comme suit :

1- Formalisation de l’intérêt en détaillant votre contexte personnel.

2- Établissement de votre profil sur maprimerenov.gouv.fr.

3- Nomination du prestataire en tant qu’agent mixte, nécessitant la transmission de renseignements relatifs à vos conditions de vie, à votre habitation ainsi qu’à votre projet.

4- Chargement des documents attestant, y compris l’estimation des coûts et votre déclaration fiscale.

5- Vérification et approbation du dossier effectuées par l’Anah.

6- Prestation d’un technicien qualifié pour l’installation du dispositif de chauffage, accompagnée de la délivrance d’une facture.

7- Transmission des validations nécessaires via votre interface en ligne et acquittement de la somme due.

Ce cheminement simplifié assure une gestion fluide et efficace de votre demande de subvention pour l’amélioration de votre chauffage.

Évolutions et données pour le programme Ma Prime Rénov’ dans le cadre des dispositifs de chauffage.

Les dépenses en dispositifs de chauffage domestique constituent une part significative du budget des foyers. L’initiative Ma Prime Rénov’, durant l’année 2022, a apporté un appui considérable aux initiatives de modernisation de ces systèmes, représentant 66,5 % des initiatives financées, d’après les dernières analyses de l’Anah.

Ce soutien inclut également :

  • Des améliorations en isolation thermique,
  • Des systèmes de ventilation,
  • Des projets de rénovation complète.

Les installations thermodynamiques air/eau se sont démarquées comme étant les plus prisées, avec 156 004 demandes traitées, talonnées de près par les équipements de chauffage à granulés, bénéficiant de 148 764 appuis financiers.

La mise à jour des solutions de chauffage est devenue une question essentielle pour les propriétaires à revenus très modestes, qu’ils soient résidents ou loueurs. En effet, parmi les trois principales catégories de travaux aidés financièrement pour ce groupe, deux concernent directement les mécanismes de chauffage.

⭐️ 4 points clés à retenir :


  1. “MaPrimeRénov’ s’inscrit dans un contexte de subventions adaptées selon les revenus des ménages pour les chantiers de rénovation énergétique, mettant l’accent spécialement sur l’efficacité énergétique des dispositifs de chauffage.”
  2. “Ce programme propose des aides financières diversifiées en fonction des ressources des ménages, symbolisées par des catégories de couleur : bleu, jaune, violet et rose, correspondant à des plafonds de subvention pour les équipements éligibles.”
  3. “Les technologies de chauffage encouragées par MaPrimeRénov’ englobent l’usage de la biomasse, des systèmes solaires, des pompes thermiques et la raccordement aux réseaux de chaleur, dans le but de promouvoir des solutions plus durables.”
  4. “Les démarches pour obtenir cette prime impliquent la création d’un profil sur le site officiel, la déclaration du projet et la soumission des pièces justificatives. L’Anah procède à la vérification et à l’approbation des demandes, avant qu’un professionnel ne réalise les travaux et que le soutien financier soit octroyé.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *