Accueil » Blog » Diagnostic état parasitaire : définition, risques, obligations, prix
Table of Contents

Diagnostic état parasitaire : définition, risques, obligations, prix

Diagnostic Etat Parasitaire
Sommaire
Le diagnostic état parasitaire est un diagnostic qui identifie la présence de champignons et de larves xylophages dans le bois des fondations d’un bien immobilier. Ce diagnostic immobilier est obligatoire uniquement lorsque votre bien se trouve dans une zone à risque. Afin de savoir si vous vous trouvez dans une zone à risque, vous pouvez vous renseigner auprès de votre préfecture.
Recevez jusqu’à 3 devis et économisez sur vos diagnostics immobiliers !

Diagnostic état parasitaire : en quoi cela consiste ? 🤔

Un diagnostic parasitaire vise à identifier si un bâtiment contient des agents de dégradation tels que des insectes ou des champignons. Ces parasites peuvent se trouver dans le bois ou les murs de toutes zones humides, ombragées et mal ventilées.

Afin de prévenir tout risque et vice caché, il faut réaliser un diagnostic état parasitaire. Ce diagnostic est très utile tant pour les acheteurs que pour les vendeurs.

Les risques liés aux agents de dégradations tels que les insectes 🦗

Il est important de savoir qu’il existe plusieurs catégories d’insectes impliqués dans la dégradation biologique des bois. On peut citer :

  • Les insectes xylophages larvaires de bois sec
  • Les insectes xylophages larvaires de bois frais
  • Les insectes nidificateurs
  • Les termites

diagnostic état parasitaire parasites

issaly-isolation.com ©

Les larves xylophages (ILX) de bois sec sont les principaux organismes de dégradation biologique à l’intérieur des habitations. Elles seront d’abord sous forme d’œuf, avant de devenir des larves pour finir à l’état de nymphe. Finalement, ces nymphes se métamorphosent en adultes qui vont pondre et mourir, ainsi le cycle recommence.

C’est lorsqu’elles sont encore à l’état de larve qu’elles vont venir se nourrir du bois. Leur invasion va ainsi progressivement dégrader les structures en bois de la propriété concernée. Cette dégradation va diminuer ses qualités mécaniques et peut conduire à son effondrement.

Les larves d’insectes xylophages du bois frais ont le même cycle de vie que celles du bois sec. Cependant, elles se trouvent surtout dans le bois extérieur, car elles préfèrent le bois dont l’humidité relative est supérieure à 30 %. Ces insectes permettent de recycler le bois mort ou encore malade.

Les insectes nidificateurs, eux, apparaissent sur du bois tendre afin d’y faire leur nid. Ils peuvent également venir pondre sur du bois déjà attaqué par un champignon lignivore.

non soumis au DPE sanction

Les termites, quant à eux, représentent le plus gros problème. Ces insectes ne se nourrissent pas uniquement de bois sec, mais de tout élément contenant de la cellulose.

Ils s’organisent en colonie et envahissent rapidement un bien que ce soit sa structure ou encore les meubles qu’il contient. On peut repérer la présence de termites à l’aspect feuilleté de la structure.

diagnostic état parasitaire termites

Canva ©

En somme, il existe une certaine variété d’insectes pouvant attaquer votre bien immobilier. Grâce à un diagnostic état parasitaire, un traitement insecticide pourra être mis en place. Il vaut mieux que cela soit fait rapidement, afin d’éviter que la propriété subisse des dommages irréversibles.

Les risques liés aux agents de dégradation tels que les champignons 🍄

Les champignons se développent selon certaines conditions. Il faut tout d’abord un dépôt de spore qui germera sous une certaine température, humidité et oxygénation. Suite à cela, les champignons pourront se développer. Les champignons peuvent être différenciés en deux catégories :

  • Les champignons lignicoles qui vont exclusivement détériorer l’aspect esthétique du bois
  • Les champignons lignivores qui vont venir détruire la structure cellulaire du bois en consommant une molécule qui la constitue. Ainsi, ils vont fragiliser le bois.

diagnostic état parasitaire champignons

Callisto System ©

Ils existent trois types de détérioration dû à la consommation d’une partie différente du bois, que l’on nomme pourriture. Elles donneront chacune un aspect bien spécifique au bois abîmé. Ces trois pourritures sont les suivantes :

  • La pourriture cubique
  • La pourriture fibreuse
  • La pourriture molle

Il existe un champignon qui actuellement pose beaucoup de problèmes. Nommé la mérule pleureuse, ce champignon se développe même lorsque l’humidité du bois atteint 22 %. À savoir qu’habituellement, les champignons se développent au-delà de 22 % d’humidité. À cause de la mérule pleureuse, une pourriture cubique peut rapidement se développer.

Carte mérule en France

BZH Qualité ©

🧠 L’info JAQE : En temps normal, l’humidité maximale du bois est de 20 %. Si ce taux est dépassé, cela peut être dû à une mauvaise ventilation. À noter que les champignons ne se développent habituellement pas en dessous de 22 %. Afin de connaître le taux d’humidité de votre maison, vous pouvez faire un diagnostic humidité.

Afin de vous éviter tout problème, vous pouvez vous tourner vers le diagnostic état parasitaire. Sinon, il existe un diagnostic mérule spécifique pour ce champignon.

À savoir que le prix diagnostic mérule ne sera pas le même qu’une expertise ciblant tous les parasites.

Diagnostic état parasitaire : qui est concerné ? 🤷

Le diagnostic état parasitaire ne se réalise que sur un terrain sur lequel un bien a été construit. Si votre terrain est nu, seul le diagnostic termites obligatoire peut être réalisé.

Le diagnostic parasitaire obligatoire n’intervient que lorsque vous souhaitez vendre un bien se trouvant dans une zone à risque. Le document devra ensuite être ajouté à l’ensemble des diagnostics obligatoires de vente.

Pour en savoir plus au sujet des zones touchées par la mérule, nous vous invitons à consulter notre article zone mérule.

Si vous habitez dans une zone à risque, il est tout de même conseillé de faire ce diagnostic. Cela vous évitera d’avoir des problèmes, et vous assurera davantage de sécurité.

🧠 L’info JAQE : Si vous souhaitez davantage d’informations à propos des étapes à suivre lors d’une vente, nous vous invitons à consulter notre article les étapes d’une vente immobilière à ce sujet.

Diagnostic état parasitaire : comment l’effectuer ? ⚙️

Lorsque vous avez besoin d’un diagnostic état parasitaire, il vous faut contacter des diagnostiqueurs immobiliers. Le diagnostiqueur certifié viendra réaliser une inspection ainsi qu’une expertise approfondie de votre bien. Il devra vérifier tout impact sur le bois dû à des champignons ou des insectes. Pour ce faire, il va d’abord analyser visuellement tous les éléments pouvant être touchés comme les planchers, les plinthes, etc.

Ensuite, il devra vérifier la structure et la mécanique du bois à l’aide de différents outils. Notamment un sondage électronique et un poinçon. Enfin, il mesurera le taux d’humidité du bois grâce à un humidimètre.

diagnostic état parasitaire humidimètre

Canva ©

Lorsque le diagnostic parasitaire sera finalisé, le document sera intégré au DDT, Dossier de Diagnostic Technique. Ce dossier comprend des diagnostics comme le DPE (diagnostic de performance énergétique) ou le diagnostic amiante.

Seuls les diagnostiqueurs certifiés par un centre de formation agréé AFNOR peuvent réaliser le diagnostic état parasitaire. Lors de notre prestation, nous devons nous conformer aux modalités de la norme NF P 03-200.

Arya, experte et passionnée de diagnostic immobilier

Diagnostic état parasitaire : quelle durée de validité ? ⌛

Le diagnostic parasitaire n’a pas de délai. Lorsque vous signez un avant-contrat, il a pour seul but d’informer l’acheteur.

Cependant, s’il est inclus dans le diagnostic termites, sa validation expire six mois après sa réalisation. Il appartient alors au propriétaire de prévenir la commune en cas de détection d’insectes xylophages ou de mérules pleureuses. En fonction de l’importance, des dégâts et du danger présentés par ces organismes nuisibles, les autorités municipales peuvent effectuer des travaux d’entretien.

Diagnostic état parasitaire : à quel prix ? 💰

En ce qui concerne ce diagnostic, il n’existe pas réellement de prix bien défini. Celui-ci dépend de différents critères tels que :

  • La taille du bien
  • L’accessibilité du site à examiner
  • Le diagnostiqueur contacté : cela inclut son déplacement, la réalisation du diagnostic et la rédaction de son rapport

En somme, le budget à prévoir est compris entre 90 et 200 euros. Néanmoins, il faut savoir que ce prix peut être réduit si vous avez d’autres diagnostics à réaliser. Si vous avez besoin de plusieurs diagnostics immobiliers obligatoires, vous pouvez vous tourner vers des packs.

Il est aussi possible d’utiliser un comparateur de tarifs. De cette façon, vous pouvez obtenir le meilleur rapport qualité/prix. Jaqe est un comparateur pouvant vous délivrer trois devis diagnostic immobilier. Ainsi, vous pouvez choisir l’option qui vous convient le mieux.

Si vous craignez la présence de termites, sachez que le prix diagnostic termites est compris entre 100 et 150 euros.

🧠 L’info JAQE : Selon le niveau d’infestation subit par votre bien, vous devrez réaliser des travaux. Si vous ne les réalisez pas à temps, la mairie s’en chargera et vous rembourserez les frais engagés.

Diagnostic état parasitaire : quelles sanctions en cas d’absence ou d’erreur ? ⚠️

La loi stipule qu’en cas d’absence ou d’erreur dans le diagnostic état parasitaire obligatoire, l’acquéreur a le droit de saisir le tribunal. Les sanctions peuvent aller du paiement de dommages et intérêts à l’annulation de la vente.

Si l’acquéreur en vient à saisir le service des fraudes de la DGCCRF les sanctions sont les suivantes :

  • une amende de 300 000 euros
  • 2 ans de peine de prison
  • une amende de 1 500 euros s’il y a recours à un diagnostiqueur non certifié

La DGCCRF correspond à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

⭐️ Les points à retenir

  • Le diagnostic état parasitaire permet d’identifier la présence de parasites dans un bâtiment,
  • Les insectes et champignons peuvent causer des dégradations importantes sur les structures en bois,
  • Les termites sont particulièrement dangereux, car ils peuvent envahir rapidement un bien et s’attaquer à tout élément contenant de la cellulose,
  • Le diagnostic est obligatoire lors de la vente d’un bien dans une zone à risque, mais il est conseillé de le faire même si le bien n’est pas dans une zone à risque,
  • Le diagnostic doit être réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié,
  • Le prix du diagnostic varie en fonction de la taille du bien, de l’accessibilité du site et du diagnostiqueur contacté,
  • En cas d’absence ou d’erreur dans le diagnostic obligatoire, l’acquéreur peut saisir le tribunal et les sanctions peuvent être lourdes.

  • Merci de nous avoir lu 💙

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *