Accueil » Blog » DPE passer F à D : comment faire et quels avantages en tirer ?
Table of Contents

DPE passer F à D : comment faire et quels avantages en tirer ?

DPE Passer F A D
Sommaire

Une étiquette qui classe les biens immobiliers de A à G en fonction :

  • de leur consommation d'énergie primaire,
  • de leurs émissions de gaz à effet de serre,

  • est connue sous le nom de DPE, ou diagnostic de performance énergétique.

    Il est nécessaire de réaliser des travaux de rénovation énergétique si l'on souhaite améliorer son DPE. Ainsi, vous pourrez passer de la classe F à D !

    Recevez jusqu’à 3 devis et économisez sur vos diagnostics immobiliers !

    Conseils sur comment améliorer la note d’un DPE F ou G, sans travaux !

    DPE passer de F à D : les travaux de rénovation comme solution !

    Rénovation énergétique DPE F à D
    Homme effectuant des travaux pour amélioration de note DPE

    En mettant en œuvre des rénovations permettant d’économiser l’énergie, il est possible de passer de la note F à la note D sur l’échelle de notation énergétique du DPE.

    Voici quelques étapes à suivre pour y parvenir :

    • Mettez en œuvre une rénovation totale de votre habitat. Cela comprends des éléments tels que la VMC double-flux, l’isolation des rampes de plafond, et l’installation d’une chaudière à haut rendement,
    • Envisagez d’utiliser une énergie renouvelable pour le chauffage. L’utilisation du fioul aujourd’hui est énergivore. Si vous le remplaciez par une chaudière à granulés ou une pompe à chaleur géothermique, cela pourrait vous faire monter non seulement d’une, mais deux étiquettes d’énergie dans le DPE. L’installation d’un chauffe-eau solaire et d’autres équipements solaires hybrides peut également être une option.
    • Procédez à un remplacement global de l’isolation votre logement. Cela comprends les murs, les plafonds, les sols, les portes et les fenêtres.

    Passer de la catégorie DPE F à la catégorie DPE D, nécessite d’avoir un budget et d’organiser efficacement les travaux. Pour cela, il est recommandé de se concentrer sur plusieurs types de travaux. Tout en choisissant ceux qui sont les plus pertinents pour vous et en tenant compte des résultats attendus.

    Vous pouvez faire appel à un thermicien pour réaliser un audit énergétique de votre bien. Ce dernier vous fournira une liste de tâches à effectuer et une estimation de la consommation d’énergie par la suite. Il vous permettra de vous assurer que les travaux réalisés auront bien l’effet voulu. C’est-à-dire, que la note de votre DPE passe de F à D.

    L’audit énergétique est une procédure assez rapide à réaliser, alors n’attendez plus !

    DPE passer F à D : quels bénéfices puis-je en tirer ?

    La classe DPE est un critère important pour les propriétaires immobiliers qui souhaitent vendre leurs biens.

    Un logement classé F est considéré comme une “passoire thermique”, c’est-à-dire :

    • très faible performance énergétique,
    • à forte consommation d’énergie.

    En conséquence, les niveaux de confort thermique peuvent être faibles et les factures énergétiques peuvent être extrêmement élevées.

    Il est important de noter que la loi en vigueur interdit toute augmentation de loyer dans les zones sur lesquelles, les logements ont écopé d’un DPE F ou G.

    Dans la mesure où vous réalisez des travaux de rénovation, vous pourrez valoriser votre bien immobilier et vous affranchir de cette obligation légale.

    En améliorant votre DPE de F à D, vous pouvez également réaliser des économies d’énergie substantielles. Ainsi, vous pourrez :

    • économiser près de 50 % sur votre consommation d’énergie,
    • émettre jusqu’à 50 % de moins de gaz à effet de serre.

    ✏️ Exemple :

    Imaginons une maison de taille moyenne avec un classement énergétique initial de F. Après des améliorations, le classement passe à D, ce qui se traduit par :

    • Avant les améliorations :
      • Coût annuel de l’énergie : 2 995 €
      • Émissions de gaz à effet de serre : Élevées
    • Après les améliorations :
      • Coût annuel de l’énergie : Environ 1 300 €
      • Émissions de gaz à effet de serre : Réduites

    Ainsi, en passant d’un classement F à D, la maison pourrait économiser près de 50 % sur sa consommation d’énergie et émettre jusqu’à 50 % de moins de gaz à effet de serre. Cela se traduirait par une réduction significative des coûts annuels, passant de 2 995 € à environ 1 300 €.

    En matière de rénovation énergétique, les avantages sont nombreux, il est donc important de les garder à l’esprit !

    Obtenez une prime pour l’amélioration de votre note DPE

    La rénovation de votre logement classé F permettra :

    • d’améliorer son confort thermique,
    • de réduire ses factures énergétiques,
    • de vous rendre éligible aux aides financières de l’Anah dans le cadre du dispositif MaPrimeRénov.

    En fonction du montant des travaux réalisés et des critères d’éligibilité, ces primes peuvent aller de 500 à 1 500 euros.

    🧠 L’info JAQE : Veuillez noter que les montants de subvention allant de 500 à 1 500 euros mentionnés ici sont fournis à titre indicatif général basé sur des scénarios types. Le montant réel de l’aide à laquelle vous pourriez être éligible dans le cadre du programme MaPrimeRénov’ peut varier considérablement en fonction de divers facteurs tels que votre revenu, la nature et l’ampleur de vos projets de rénovation, et d’autres critères d’éligibilité.

    Nous vous recommandons vivement d’utiliser le simulateur officiel d’aide MaPrimeRénov’ fourni par le gouvernement français pour obtenir une estimation personnalisée du soutien financier auquel vous pourriez avoir droit.

    ⭐️ 4 points clés à retenir :

    1. Amélioration énergétique : Il est possible de passer d’un DPE F à D en effectuant des travaux de rénovation énergétique qui comprennent l’isolation, l’installation de systèmes de chauffage performants et l’utilisation d’énergies renouvelables.
    2. Économies réalisées : Ces travaux permettent non seulement d’améliorer la performance énergétique du logement, mais aussi de réduire significativement les factures énergétiques et l’émission de gaz à effet de serre, avec des économies pouvant atteindre 50%.
    3. Cadre légal : Un logement classé DPE F ou G ne peut faire l’objet d’une augmentation de loyer ; les travaux de rénovation permettent donc également de se conformer à cette réglementation.
    4. Aides financières : Les propriétaires peuvent bénéficier de subventions, telles que MaPrimeRénov’, qui peuvent couvrir une partie des coûts engendrés par ces rénovations énergétiques.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *