Accueil » Blog » Mérule arrêté préfectoral 2024 : Les 13 départements concernés !
Table of Contents

Mérule arrêté préfectoral 2024 : Les 13 départements concernés !

Merule Arrete Prefectoral
Sommaire
La mérule, souvent désignée comme le "cancer du bâtiment", est un champignon lignivore redouté. Il s'attaque aux structures en bois des habitations, causant des dégâts parfois irréversibles. Il est donc important de faire diagnostiquer la mérule au moindre doute. En France, face à la menace croissante de la mérule, les autorités ont mis en place une réglementation stricte. Les arrêtés préfectoraux jouent un rôle essentiel dans cette démarche. Ces documents, généralement disponibles en pdf à télécharger, informent les citoyens des zones à risque et des mesures à adopter.

L’importance de se conformer à cette réglementation est cruciale, non seulement pour la préservation des bâtiments, mais aussi pour la sécurité des habitants. Voici la liste des départements dans lesquels il existe un arrêté préfectoral :

  • Aisne (02) : LERZY, ORIGNY-EN-THIERACHE, SUZY, OULCHES-LA-VALLEE-FOULON, TERGNIER, LAON, SAINS-RICHAUMONT, HIRSON, GUISE, CREPY, NEUILLY-SAINT-FRONT, CHAUNY, NOUVION-ET-CATILLON, BOURGUIGNON-SOUS-MONTBAVIN, CHATEAU-THIERRY, BELLEU, LIESSE-NOTRE-DAME, ERLON, VERVINS
  • Aube (10) : SAINTE-SAVINE, PLANTY, BERCENAY-EN-OTHE, TROYES
  • Eure (27) : AUDIERNE, BÉNODET, BREST, CAMARET-SUR-MERLES ANDELYS, BOSQUENTIN, CAILLY SUR EURE, CONTEVILLE, LISORS
  • Finistère (29) : AUDIERNE, BÉNODET, BREST, CAMARET-SUR-MER, CHÂTEAULIN, CHÂTEAUNEUF-DU-FAOU, CONCARNEAU, DOUARMENEZ, ELLIANT, FOUESNANT, MORLAIX, PLOMODIERN, PLOUESCAT, PONT-AVEC, PONT-L’ABBÉ, QUIMPER, QUIMPERLÉ, ROSPORDEN, SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS, SCAËR
  • Indre (36) : AIGURANDE, BAGNEUX, CHÂTEAUROUX, CHAZELET, CONCREMIERS, LA CHÂTRE, MOUHET, NURET LE FERRON, PARNAC, SAINT-CHARTIER, SAINT-GENOU, VILLENTROIS-FAVEROLLES-EN-BERRY, GARGILESSE-DAMPIERRE, VALENÇAY, CEAULMONT, CROZON SUR VAUVRE
  • Jura (39) : SALINS-LES-BAINS, LONS-LE-SAUNIER
  • Moselle (57) : MARANGE-SILVANGE, PIERREVILLERS
  • Puy-de-Dôme (63) : CLERMONT-FERRAND, MONT-DORE, BOURBOULE, THIERS, BAGNOLS, CELLES-SUR-DUROLLE, TOUR D’AUVERGNE
  • Haut-Rhin (68) : TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE KAYSERBERG-VIGNOBLE
  • Rhône (69)

  • Seine-Maritime (76) : YVELOT ( 41 à 67 rue du calvaire, côté impair de la rue et 4 bis rue de l’épargne)
  • Deux-Sèvres (79) : AMAILLOUX, ARGENTONNAY, CHANTELOUP, CHÂTILLON-SUR-THOUET, FRANÇOIS, FONTENAY ROHAN ROHAN, LA BOIRSSIÈRE EN GÂTINE, LA CRÈCHE, VANNEAU-IRLEAU, NIORT, SAINT-GÉNÉROUX, SAINT-JEAN-DE-THOUARS, SAINT-MAIXENT-L’ECOLE, SAINT-MAXIRE, SECONDIGNY, THÉNÉZAY, THOUARS, VAL-EN-VIGNES, VERNOUX-EN-GÂTINE, VOULMENTIN
  • Somme (80) : FRANLEU, TEMPLEUX-LA-FOSSE, FLIXECOURT, MONTDIDIER, FRAMERVILLE-RAINECOURT, BELLANCOURT, MÉRÉLESSART, HALLENCOURT, CHEPY, WOINCOURT, ARVILLERS, PONT DE METZ, ABBEVILLE, LONGPRE-LES-CORPS-SAINTS, LA CHAUSSE-TIRANCOURT, LE CROTOY, MONTDIDIER, MERS-LES-BAINS
Recevez jusqu’à 3 devis et économisez sur vos diagnostics immobiliers


Qu’est-ce que l’arrêté préfectoral ?

L’arrêté préfectoral est un acte administratif émanant du préfet. Il a pour objectif de réglementer des matières variées au niveau départemental. Dans le contexte de la mérule, cet arrêté prend une importance particulière. Il détermine les zones à risque et impose des obligations spécifiques aux propriétaires et aux professionnels de l’immobilier.

Définition et rôle de l’arrêté préfectoral

Il s’agit d’un document officiel qui, en matière de mérule, vise à protéger les bâtiments et leurs occupants. Il identifie les zones où la présence de ce champignon est avérée ou susceptible de se développer. De plus, il peut imposer des mesures préventives ou curatives.

Comment cela s’applique-t-il à la mérule ?

Lorsqu’une commune est reconnue comme étant à risque, les vendeurs d’un bien immobilier doivent informer les acheteurs de cette situation. Cela permet une meilleure transparence et protège les futurs propriétaires des conséquences désastreuses de la mérule.

ysrqqthy14gza9qo

La mérule en France : un problème croissant

La mérule est un champignon lignivore qui a fait son apparition en France il y a plusieurs décennies. Sa présence est devenue un véritable enjeu pour les propriétaires, les professionnels de l’immobilier et les autorités.

Historique de la mérule en France

La mérule a été identifiée pour la première fois en France au début du XXe siècle. Depuis, elle n’a cessé de se propager, causant des dégâts considérables dans les bâtiments. Les régions humides et tempérées sont particulièrement propices à son développement, d’où la nécessité d’une réglementation stricte.

Zones les plus touchées et raisons de sa propagation

Les régions du nord et de l’ouest de la France sont les plus touchées. La mérule se développe particulièrement bien dans les environnements humides. Il est donc essentiel de bien s’informer et de prendre les mesures nécessaires pour protéger son habitation.

L’info JAQE : Les changements climatiques, les constructions anciennes et le manque de ventilation sont autant de facteurs favorisant la propagation de la mérule.

8l11aizola3pcvlf

Les implications de l’arrêté préfectoral sur la mérule

L’arrêté préfectoral concernant la mérule a des implications majeures pour les propriétaires, vendeurs et acheteurs de biens immobiliers en France. Il est essentiel de comprendre ces implications pour se conformer à la réglementation et protéger son bien.

Mesures imposées par l’arrêté

L’arrêté préfectoral impose plusieurs mesures pour lutter contre la propagation de la mérule. Parmi elles, la déclaration obligatoire en mairie en cas de découverte de mérule dans un bien immobilier. Cette mesure vise à informer les autorités locales de la présence de ce champignon et à prendre les mesures nécessaires pour l’éradiquer.

Comment les propriétaires sont-ils affectés ?

Les propriétaires endossent la responsabilité de déclarer la présence de mérule et de prendre les mesures nécessaires pour l’éliminer. En cas de non-respect de ces obligations, ils peuvent être soumis à des sanctions. De plus, la présence de mérule peut affecter la valeur du bien immobilier.

✏️ Exemple :
Mme Dupont, résidant à Lille, a découvert de la mérule dans sa cave. Elle a d’abord remarqué un changement dans la couleur du bois et une odeur de moisissure.

Après avoir consulté un expert, il a été confirmé que c’était bien de la mérule. Mme Dupont a dû faire appel à des professionnels pour traiter le problème. Le coût des réparations s’est élevé à plusieurs milliers d’euros.

De plus, lorsqu’elle a voulu vendre sa maison, elle a dû informer les acheteurs potentiels de la présence passée de la mérule, ce qui a affecté la valeur de sa propriété.

Conséquences pour les vendeurs et les acheteurs de biens immobiliers

Pour les vendeurs, la présence de mérule doit être mentionnée lors de la vente. Cela peut influencer la décision de l’acheteur et le prix de vente. Les acheteurs, quant à eux, doivent être vigilants et s’informer sur la présence de mérule avant d’acheter. Il est recommandé de faire inspecter le bien par un professionnel pour éviter de mauvaises surprises.

qjv6lruf2z3abp8a

Comment se protéger et agir face à la mérule ?

La mérule est un champignon lignivore redouté par les propriétaires. Sa présence peut causer des dégâts importants dans les bâtiments. Heureusement, des mesures préventives et curatives existent pour lutter contre ce fléau. Si vous souhaitez en savoir plus sur la mérule, cliquez ici !

Mesures préventives

La prévention est la première étape pour éviter la prolifération de la mérule. Assurez une bonne ventilation dans les pièces humides. Évitez les fuites d’eau et réparez-les rapidement. Utilisez des matériaux traités contre les champignons lors des constructions ou rénovations.

Que faire si on découvre de la mérule chez soi ?

Si vous suspectez la présence de mérule, agissez rapidement. Commencez par identifier la source d’humidité et éliminez-la. Contactez un professionnel pour confirmer la présence de mérule. Si confirmé, un traitement spécifique sera nécessaire.

Type d’intervention
Estimation des coûts
Traitement de la charpente 
15 000 à 70 000 €
Traitement d’une poutre
3 000 à 5 000 €
Traitement d’une pièce ou d’une cave
5 000 à 12 000 €
Traitement au m2
80 à 200 €
Source : Ces prix sont donnés à titre indicatif. Ils représentent une moyenne des différents devis présents sur internet en lien avec le traitement de la mérule.

Rôle des professionnels dans le traitement de la mérule

Les professionnels jouent un rôle crucial. Ils évaluent l’ampleur de l’infestation et proposent des solutions adaptées. Le traitement peut inclure l’élimination des parties infectées et l’utilisation de produits fongicides. Il est essentiel de suivre leurs recommandations pour éradiquer la mérule et prévenir sa réapparition.

La mérule est un problème sérieux, mais avec les bonnes mesures et l’intervention de professionnels, il est possible de protéger son bien immobilier. Informez-vous et restez vigilant pour préserver la santé de votre habitation.

6k1n3uwnykpu4ujv

Conclusion sur la mérule arrêté préfectoral

La mérule est plus qu’un simple champignon, c’est un véritable fléau pour les propriétaires. Sa capacité à détruire le bois et à compromettre la structure des bâtiments en fait un ennemi redoutable. La prise de conscience de sa présence et des risques associés est cruciale.

Importance de la prise de conscience et de l’action face à la mérule

Il ne suffit pas de connaître l’existence de la mérule. Il est essentiel d’agir. La prévention, la détection précoce et le traitement approprié peuvent sauver des bâtiments entiers de la dévastation. Chaque propriétaire doit être informé et prêt à intervenir.

… Un cas nous est rapporté à RODEZ en Aveyron, où il a été observé dans une cave autour des 15° à
17° où un sporophore s’est développé à une vitesse d’environ 10 cm / jour.
Un second cas nous est rapporté, par une entreprise vosgienne, sur une croissance rapide dans une
cave, vers 13° à METZ, dont la croissance du sporophore atteint 12 cm / jour ! …

Patrick LAURENT, Mycologue, expert en pathologie du bois et de la construction

Appel à la vigilance et à la responsabilité des propriétaires

La responsabilité ne repose pas uniquement sur les autorités ou les professionnels. Chaque propriétaire a un rôle à jouer. Soyez vigilant, inspectez régulièrement votre propriété et n’hésitez pas à faire appel à des experts en cas de doute. La mérule est un adversaire coriace, mais avec de la vigilance et de l’action, nous pouvons la combattre efficacement.

La protection de nos habitations et de notre patrimoine est entre nos mains. Soyons proactifs, informés et prêts à agir pour un avenir sans mérule.


⭐️ Les points à retenir
  • La mérule est un champignon destructeur pour les habitations.
  • L’arrêté préfectoral joue un rôle crucial dans la gestion de la mérule.
  • Les propriétaires ont une responsabilité face à ce fléau.
  • La vigilance est de mise lors de la vente d’un bien immobilier.
  • Les professionnels ont un rôle déterminant dans le traitement de la mérule.


Merci de votre attention et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *