Accueil » Blog » Acheter une maison avec 2 logements : démarches, avantages…
Table of Contents

Acheter une maison avec 2 logements : démarches, avantages…

Acheter Maison Avec 2 Logements
Sommaire
Acheter une maison avec 2 logements : comment faire et pourquoi ? L'immobilier est un marché qui offre une variété d'opportunités. L'une d'elles est d'acheter un bien séparé en deux pour obtenir deux logements distincts. Mais alors comment faire ? Quel est l'intérêt ?

➡️ Découvrez tous nos conseils pour devenir propriétaire de deux logements en achetant une seule maison !
Recevez une liste des biens disponibles et économisez sur vos diagnostics immobiliers


Pourquoi acheter une maison avec 2 logements ?

acheter maison avec 2 logements pourquoi

L’une de ces opportunités intrigantes est l’achat d’une maison divisée en deux logements distincts. Quelles sont les raisons de réaliser ce type d’investissement ? Voici tous les avantages !

Maximiser votre patrimoine immobilier

Lorsque vous envisagez d’investir dans l’immobilier, il est essentiel de rechercher des moyens d’optimiser rapidement votre patrimoine.

L’achat d’une maison divisée en deux logements peut être la clé pour atteindre cet objectif. Voici comment cela fonctionne :

Devenir propriétaire

L’achat d’une maison divisée en deux vous permet d’accéder à la propriété tout en générant des revenus supplémentaires grâce à la location de l’autre logement.

Cela peut être particulièrement avantageux si :

  • Vous avez du mal à rassembler un capital suffisant pour acheter une maison plus grande,
  • Ou si vous préférez investir dans l’immobilier tout en conservant un lieu de résidence.

Maximiser les revenus locatifs

Lorsque vous possédez une maison divisée en deux logements, vous avez la possibilité de louer l’une ou les deux unités.

” Cela signifie que vous pouvez bénéficier de revenus locatifs constants provenant de locataires. Cela peut contribuer à rembourser une partie de votre hypothèque ou à augmenter vos économies.”

Lisa – Experte en immobilier

En fin de compte, cela peut améliorer votre situation financière globale.

Diversification et sécurisation de votre investissement

L’achat d’une maison divisée en deux offres une flexibilité remarquable. Vous avez la possibilité de choisir de :

  • Vivre dans l’une des unités tout en louant l’autre,
  • Ou de louer les deux logements.

Cette polyvalence vous permet de vous adapter à votre situation financière et à vos objectifs personnels.

Sécurité financière

Avoir deux sources de revenus locatifs provenant de la même propriété peut vous offrir une plus grande stabilité financière.

🧠 L’info JAQE : En cas d’impayés de la part d’un locataire dans l’une des unités, vous pouvez toujours compter sur les revenus de l’autre unité pour compenser la perte.

Cela réduit les risques financiers associés à l’investissement immobilier.

Diversification de l’investissement

L’achat d’une maison divisée en deux est une forme de diversification de votre portefeuille immobilier. Au lieu de mettre tous vos œufs dans le même panier en investissant dans une seule grande propriété, vous répartissez les risques en ayant deux unités distinctes.

Cela peut contribuer à protéger votre investissement contre les fluctuations du marché.

La division de bien : une stratégie immobilière ingénieuse

acheter maison avec 2 logements

Lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier, la division de bien est une stratégie ingénieuse. Qui gagne en popularité.

Qu’est-ce que la division de bien ?

La division de bien, également connue sous le nom de vente à la découpe, est une pratique qui permet aux propriétaires de vendre leur bien immobilier par lots distincts. Concrètement, cela signifie qu’une grande maison peut être subdivisée en plusieurs unités autonomes.

Chacune avec sa propre entrée et ses commodités. Cette démarche séduisante trouve sa justification dans plusieurs avantages clés :

Maximisation de la rentabilité

Si vous possédez une grande maison qui ne trouve pas d’acquéreur rapidement en tant qu’entité unique, la division de bien peut être une solution stratégique.

En scindant la propriété en plusieurs unités, vous pouvez attirer un éventail plus large d’acheteurs potentiels. Et cela augmente les chances de vente à un prix compétitif.

Adaptation aux besoins du marché

Le marché immobilier est en constante évolution, avec des demandes et des tendances changeantes.

La division de bien permet de s’adapter aux besoins actuels du marché.

Par exemple, si la demande pour des logements plus petits est élevée, vous pouvez diviser une grande maison en plusieurs appartements plus petits, répondant ainsi à la demande.

Les avantages de la vente d’un bien divisé

La vente à la découpe offre un ensemble d’avantages significatifs, tant pour les vendeurs que pour les acheteurs.

Pour les propriétaires

  • Accélérer la vente : la division permet de vendre par lots, ce qui peut réduire le prix par unité, ce qui peut rendre la propriété plus accessible et accélérer la vente.
  • Investissement locatif : vous pouvez proposer la propriété comme un investissement locatif, attirant ainsi les investisseurs immobiliers.

Pour les acquéreurs

  • Meilleure rentabilité : en tant qu’acquéreur, vous pouvez louer un ou plusieurs appartements, augmentant ainsi la rentabilité grâce à des revenus locatifs plus conséquents.
  • Sécurité en cas d’impayés : en cas d’impayés d’un locataire, vous pouvez compenser la perte avec les loyers d’autres locataires, ce qui réduit les risques financiers.

Les inconvénients de la division de bien

Bien que la division de bien offre de nombreux avantages, il est important de noter qu’elle peut également être contraignante.

Les propriétaires qui souhaitent diviser leur bien immobilier doivent se préparer à certaines démarches et responsabilités. Notamment au niveau des formalités administratives et des travaux nécessaires.

Les démarches de la division : du projet à la réalité

Démarches achat maison divisée

L’achat d’une maison divisée en deux logements peut être une décision judicieuse, mais il est essentiel de comprendre les étapes et les démarches nécessaires pour concrétiser ce projet. Voici les différentes étapes de la division d’une maison.

Les formalités administratives

Vous pouvez soit choisir d’acheter une maison avec 2 logements déjà existants, ou alors acheter un bien et le diviser vous-même. Voici comment faire dans le deuxième cas !

Le rôle du géomètre expert

Avant de commencer le processus de division, il est essentiel de faire appel à un géomètre expert. Ce professionnel sera chargé de mesurer et de diviser correctement la propriété en conformité avec la réglementation locale.

Le géomètre expert établira également un plan de division, qui sera nécessaire pour toutes les démarches administratives ultérieures.

L’importance du notaire

Le notaire joue un rôle crucial dans le processus de division. Il sera responsable de la rédaction des actes de division, qui préciseront les droits et les obligations de chaque propriétaire.

Le notaire s’assurera également que toutes les formalités légales sont respectées.

La validation du projet

Il existe des règles d’urbanisme à respecter lorsque vous faites des travaux. Ces derniers doivent être acceptés. Voici comment faire !

L’expertise de l’architecte

Architecte pour diviser une maison 2 logements

Une fois le plan de division établi, il est souvent nécessaire de faire appel à un architecte pour concevoir les plans des logements individuels.

L’architecte veillera à ce que les espaces soient :

  • Fonctionnels,
  • Conformes aux normes de sécurité,
  • Et de qualité.

La loi SRU

En France, la Loi SRU (Loi Solidarité et Renouvellement Urbain) peut avoir un impact sur la division de biens immobiliers.

Elle impose notamment des règles strictes en matière de surface minimale des logements et de performance énergétique.

➡️ Il est essentiel de se conformer à cette loi pour obtenir l’autorisation de division.

Les règles pour les biens en copropriété

Si le bien que vous divisez est en copropriété, il y a encore d’autre règles à respecter impérativement.

Vérification dans le règlement de copropriété

Si la maison que vous envisagez d’acheter est en copropriété, il est impératif de vérifier le règlement de copropriété existant.

➡️ La plupart des copropriétés ont des règles spécifiques concernant la division de biens. Assurez-vous que votre projet est conforme aux dispositions de la copropriété.

Présentation en assemblée

Dans le cas d’une maison en copropriété, la division doit généralement être soumise à l’approbation de l’assemblée des copropriétaires :

  • Préparez une présentation soignée de votre projet,
  • Et soyez prêt à répondre aux questions et aux préoccupations des autres copropriétaires.

En suivant ces étapes et en respectant les exigences légales, vous pourrez concrétiser avec succès la division d’une maison en deux logements distincts.

Cette démarche peut être complexe, mais avec la bonne préparation et les bons professionnels à vos côtés, elle peut être une opportunité précieuse sur le marché immobilier !

Les travaux à prévoir lors de l’achat d’une maison divisée

quels travaux pour diviser une maison

Lorsque vous décidez d’acheter une maison avec deux logements distincts, il est essentiel de prendre en compte les travaux nécessaires. Notamment pour rendre ces espaces habitables et attrayants.

Voici les différentes étapes et les travaux à prévoir lors de l’achat d’une telle propriété !

Préparation des infrastructures

Afin que les deux logements soient fonctionnels, voici les infrastructures à prévoir dans les deux logements.

Compteur électrique

L’une des premières étapes consiste à vérifier l’état du compteur électrique. Si la maison n’a pas encore été divisée en deux logements distincts, il peut être nécessaire d’installer un compteur électrique supplémentaire pour chaque unité.

Cela permettra de mesurer la consommation d’énergie de manière individuelle, ce qui est essentiel pour la facturation.

Sous-compteur d’eau

De manière similaire, il peut être nécessaire d’installer des sous-compteurs d’eau pour chaque logement. Cela permettra de surveiller la consommation d’eau de manière individuelle.

Ce qui est non seulement pratique pour les locataires, mais aussi essentiel pour une répartition équitable des coûts.

✏️ Exemple : Jean et Marie, un couple, ont décidé de diviser leur maison pour maximiser leur patrimoine. Voici un bref aperçu de leur démarche :
  • Évaluation de la maison par un expert immobilier.
  • Aménagement intérieur pour créer deux logements distincts.
  • Installation de compteurs électriques et de sous-compteurs d’eau pour une facturation individuelle.
  • Travaux de construction pour séparer les espaces.
  • Consultation d’un avocat immobilier pour respecter les lois locales.
  • Recherche de locataires pour chaque logement.
  • La division de leur maison leur a permis de générer des revenus locatifs supplémentaires et d’optimiser leur patrimoine.

L’aménagement des espaces

Voici les espaces à prévoir dans chacun des logements du bien divisé.

Les points d’eau et les toilettes

L’aménagement intérieur des logements nécessite souvent des travaux pour créer des espaces fonctionnels.

Vous devrez peut-être ajouter des points d’eau supplémentaires ou rénover les salles de bains et les cuisines pour les rendre modernes et pratiques. L’objectif est de créer des logements confortables et attrayants pour les futurs locataires ou occupants.

Les cloisonnements et les fenêtres

Dans certains cas, vous devrez peut-être revoir la disposition des pièces en installant des cloisons pour séparer les espaces de vie.

Assurez-vous également que chaque logement dispose de suffisamment de fenêtres pour la ventilation et la lumière naturelle. Une bonne isolation phonique entre les logements est également essentielle pour garantir le confort des occupants.

Les modifications techniques

Selon la disposition de base de votre maison divisée en deux logements, il sera peut-être nécessaire de réaliser des modifications techniques.

Le réseaux de chauffage et l’eau chaude

Si la maison ne dispose pas déjà de systèmes de chauffage et d’eau chaude séparés pour chaque logement, vous devrez envisager ces modifications.

L’installation de systèmes individuels :

  • Permet aux locataires de contrôler leur propre confort thermique,
  • Et contribue à réduire les conflits liés aux charges.

Le permis de construire

Dans certains cas, des modifications structurelles importantes peuvent nécessiter l’obtention d’un permis de construire.

Il est essentiel de :

  • Vérifier la réglementation locale,
  • Et de suivre les procédures nécessaires pour obtenir les autorisations requises.

Alternative : acheter un bien déjà aménagé

Peut-être préférez-vous éviter les tracas liés aux travaux. L’alternative est d’acheter une maison qui a déjà été divisée en deux logements distincts. Et qui est prête à être occupée.

Cela peut être une option plus pratique, mais elle peut aussi être plus coûteuse à l’achat initial.

En résumé, l’achat d’une maison avec deux logements distincts nécessite souvent des travaux d’aménagement et de rénovation pour la rendre fonctionnelle et attrayante pour les occupants.

Il est essentiel de planifier ces travaux avec soin et de budgétiser en conséquence pour garantir le succès de votre investissement immobilier.

Pour vous aider dans votre choix, voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients entre l’achat d’un bien divisé et la division d’un bien après achat :

Aspects
Acheter un bien déjà divisé
Faire diviser après l’achat
Avantages
Rapidité
Moins de temps nécessaire pour commencer à générer des revenus locatifs car les logements sont déjà prêts à être occupés.
Vous avez le contrôle total sur la division et l’aménagement des logements selon vos besoins et préférences.
Pas de tracas de division
Évite les démarches administratives, les coûts et la planification liés à la division d’un bien.
Vous pouvez personnaliser la division pour maximiser la rentabilité ou répondre à des besoins spécifiques.
Moins de coûts initiaux
Peut nécessiter moins de dépenses initiales car les logements sont déjà construits et aménagés.
Vous pouvez réaliser des économies potentielles en choisissant des options de division plus économiques.
Inconvénients
 
Coût initial potentiellement élevé
Le coût d’achat initial d’un bien déjà divisé est généralement plus élevé en raison de la valeur ajoutée des logements prêts à être loués.
Les coûts de division, y compris les travaux de rénovation et les formalités administratives, peuvent être élevés.
Manque de personnalisation
Les logements existants peuvent ne pas répondre parfaitement à vos besoins en termes de division et d’aménagement.
La division peut être limitée par la structure existante de la propriété, ce qui peut restreindre les options de personnalisation.
Risque de travaux cachés
Vous pourriez découvrir des problèmes de maintenance ou des réparations cachées dans les logements existants.
Vous assumez la responsabilité de tous les travaux nécessaires pour diviser la propriété, y compris les éventuels problèmes cachés.
Contraintes légales existantes
Certains bâtiments ou quartiers ont des restrictions légales sur la division des propriétés, ce qui peut limiter vos options.
Vous devez respecter les réglementations locales et les règles de copropriété, ce qui peut parfois être restrictif.

En fin de compte, la meilleure option pour vous dépendra de vos réponses à ces questions. L’achat d’une maison avec deux logements distincts peut être une stratégie d’investissement immobilier intelligente, mais elle nécessite une planification minutieuse.

Quelle que soit votre décision, assurez-vous de prendre en compte tous les facteurs pour que votre investissement immobilier soit couronné de succès.

⭐️ Les points à retenir
  • L’article explore l’achat d’une maison avec deux logements distincts et ses avantages.
  • Maximisation du patrimoine immobilier : L’achat d’une telle maison permet d’optimiser rapidement votre patrimoine en générant des revenus grâce à la location d’un logement tout en en devenant propriétaire.
  • Maximisation des revenus locatifs : Posséder une maison divisée en deux logements offre la possibilité de générer des revenus locatifs constants, améliorant ainsi votre situation financière globale.
  • Diversification et sécurisation de l’investissement : Vous avez la flexibilité de vivre dans l’une des unités tout en louant l’autre, ce qui offre une plus grande stabilité financière en cas d’impayés d’un locataire.
  • Diversification de l’investissement : Cet achat diversifie votre portefeuille immobilier, réduisant les risques liés aux fluctuations du marché.
  • Division de bien : Cette stratégie permet aux propriétaires de vendre leur bien immobilier par lots distincts, attirant ainsi un plus grand nombre d’acheteurs potentiels et s’adaptant aux besoins du marché.
  • Avantages de la division de bien : La division de bien accélère la vente, attire les investisseurs immobiliers et offre une meilleure rentabilité.
  • Inconvénients de la division de bien : Les propriétaires doivent se préparer à des démarches administratives et des travaux.
  • Les étapes de la division : Les étapes comprennent les formalités administratives, le rôle du géomètre expert, l’importance du notaire, la validation du projet, l’expertise de l’architecte, la loi SRU et les règles pour les biens en copropriété.
  • Travaux lors de l’achat d’une maison divisée : Les travaux incluent la préparation des infrastructures, l’aménagement des espaces, les modifications techniques et l’obtention éventuelle d’un permis de construire.
  • Alternative : Il est possible d’acheter une maison déjà aménagée en deux logements, mais cela peut être plus coûteux.
  • Planification essentielle : La planification minutieuse est cruciale pour le succès de l’investissement immobilier.
  • Points à retenir : L’achat d’une maison avec deux logements distincts peut être une stratégie d’investissement judicieuse, mais il faut tenir compte de tous les facteurs pour réussir.


Jaqe vous remercie d’être passé sur son blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *