Accueil » Blog » Acheter sa résidence principale avec sa société : bonne idée ?
Table of Contents

Acheter sa résidence principale avec sa société : bonne idée ?

Acheter Sa Residence Principale Avec Sa Societe
Sommaire
➡️ Acheter sa résidence principale avec sa société est une décision qui suscite de nombreuses interrogations parmi les chefs d'entreprise. Pour comprendre son intérêt, il est essentiel de plonger dans les motivations sous-jacentes à cette démarche.

✅ Voici tout ce que vous devez savoir pour devenir propriétaire avec sa société.
Recevez la liste des biens disponibles dans votre région !


Acheter sa résidence principale avec sa société

achat résidence principale avec société
Entretien pour achat bien immobilier – Source : Freepik

L’un des principaux facteurs qui poussent les entrepreneurs à envisager l’achat de biens immobiliers au nom de leur société est la quête d’avantages financiers.

En effet, cette démarche permet de déduire des charges supplémentaires du résultat imposable de l’entreprise. Ce qui peut potentiellement réduire la pression fiscale. Plus spécifiquement, les annuités d’amortissements peuvent être comptabilisées, ce qui contribue à diminuer le résultat imposable de l’entreprise.

De plus, la société peut déduire la TVA associée à l’acquisition de l’immeuble, ce qui représente un avantage non négligeable.

Enfin, l’achat au nom de la société peut servir à protéger les biens personnels de l’entrepreneur. En cas de difficultés financières ou de litiges liés à l’entreprise, les biens personnels de l’entrepreneur ne sont pas directement exposés aux risques financiers de l’entreprise.

Les avantages et inconvénients de cette solution

avantages et inconvenients achat maison societe
Recherche sur internet – Source : Freepik

Voici tout ce que vous devez savoir concernant les avantages et inconvénients d’acheter sa résidence principale avec sa société.

Les avantages fiscaux de l’achat au nom de la société

L’acquisition de biens immobiliers au nom de votre société peut offrir une série d’avantages fiscaux intéressants. Dans ce chapitre, nous allons examiner de près ces avantages et comment ils peuvent impacter la situation financière de votre entreprise.

Réduction du Résultat Imposable

L’un des avantages majeurs de l’achat au nom de la société est la possibilité de réduire le résultat imposable.

En inscrivant le bien immobilier à l’actif de la société, vous pouvez déduire les frais d’acquisition et toutes les charges liées à la propriété. Ce qui contribue à diminuer le montant sur lequel vous paierez des impôts.

🧠 L’info JAQE : de plus, vous avez la possibilité de comptabiliser des amortissements, ce qui réduit encore davantage la base imposable.

Déduction de la TVA

Lorsque votre société acquiert un bien immobilier, elle peut également déduire la TVA associée à cette acquisition. Cela peut représenter une économie significative, en particulier pour les biens à forte valeur ajoutée.

Cette déduction de TVA peut avoir un impact positif sur la trésorerie de votre entreprise.

Éviter le Paiement de Loyers

Si le bien immobilier est utilisé pour les besoins de l’activité de votre entreprise, son acquisition par la société vous permet d’échapper au paiement d’un loyer.

Cela peut libérer des ressources financières précieuses que vous pourrez réinvestir dans votre entreprise ou utiliser à d’autres fins.

Les inconvénients potentiels de cette décision

“Acheter sa résidence principale avec sa société est faisable et pourrait éviter de sortir une mise de fonds importante, utilisant ainsi l’argent de la compagnie. Cependant, je ne recommande pas forcément cette option pour l’achat d’une résidence principale car cela génère un avantage imposable qui doit être ajouté à nos revenus en tant que particulier. De plus, si la compagnie est propriétaire de la résidence principale, elle n’a pas droit à l’avantage fiscal lié à l’exonération du gain en capital lors de la vente de la résidence principale.” –

Anne-Edma Louis – Avocate des entrepreneurs

Cependant, il est essentiel de ne pas perdre de vue les inconvénients potentiels qui accompagnent l’achat au nom de la société.

Voici ce qui pourrez vous freiner dans ce mode d’achat immobilier.

Avantages en Nature Imposables

L’achat de la résidence principale de l’associé par la société peut entraîner des avantages en nature imposables pour cet associé.

Il est crucial de comprendre les implications fiscales de cette situation pour éviter des surprises désagréables lors de la déclaration d’impôts.

Exposition aux Risques Financiers

Un autre inconvénient à considérer est que l’immeuble détenu par la société sera exposé aux risques financiers de l’entreprise.

Si l’activité de votre entreprise connaît des difficultés financières, cet immeuble pourrait être saisi pour satisfaire les créanciers professionnels. Et ainsi mettre en péril votre patrimoine immobilier.

Complexités en cas de cession

En outre, l’achat au nom de la société peut compliquer la cession de l’entreprise. L’immeuble inscrit à l’actif peut artificiellement augmenter la valeur de l’entreprise, ce qui peut rendre la cession plus difficile.

Les cessionnaires peuvent préférer acquérir uniquement le fonds de commerce, ce qui peut poser des défis supplémentaires.

Le régime des plus-values immobilières

Enfin, il est essentiel de comprendre le régime des plus-values immobilières des sociétés soumises à l’IS.

Contrairement aux particuliers, ces sociétés ne bénéficient d’aucun abattement pour durée de détention, et les amortissements déjà déduits doivent être réintégrés.

Cela peut avoir un impact significatif sur la fiscalité des plus-values immobilières de votre entreprise.

Voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients :

Avantages
Inconvénients
Réduction du résultat imposable
Avantages en nature imposables pour les propriétaires
Déduction de la TVA associée à l’acquisition
Exposition aux risques financiers de l’entreprise
Évitement du paiement de loyers
Complexité lors de la cession de l’entreprise
Possibilité de comptabiliser des amortissements
Implications fiscales sur les plus-values immobilières
Protection des biens personnels de l’entrepreneur
 
Jaqe ©️ – Tableau avantages et inconvénients du régime des plus-values immobilières

En résumé, l’achat de biens immobiliers au nom de la société comporte des avantages fiscaux importants, mais il est également accompagné de défis potentiels qu’il est crucial de comprendre et de gérer.

Quelles sont les solutions alternatives à l’achat de votre résidence par le biais de votre société ?

achat résidence principale société ou SCI
Modèle maison sur contrat – Source : Freepik

L’acquisition d’un bien immobilier au nom de votre société n’est pas la seule option disponible.

Dans cette partie, nous explorerons deux solutions alternatives qui méritent votre attention : l’option de la Société Civile Immobilière (SCI) et la location de locaux équipés.

L’option de la Société Civile Immobilière (SCI)

La Société Civile Immobilière, plus communément appelée SCI, est une structure juridique qui permet à plusieurs personnes de détenir ensemble un bien immobilier.

Cette option présente plusieurs avantages et peut être une alternative intéressante à l’achat direct au nom de la société.

Les avantages de la SCI

Voici tous les avantages d’acheter votre résidence via une SCI plutôt qu’une société.

Une gestion simplifiée

La SCI permet une gestion simplifiée du bien immobilier. Les décisions sont prises collectivement, ce qui peut être avantageux si plusieurs associés sont impliqués. De plus, la cession de parts sociales est plus simple que la vente d’un bien immobilier détenu par une société.

Un processus de transmission plus simple

La SCI facilite également les transmissions de patrimoine. Lorsqu’un associé décède, ses parts sociales peuvent être transmises aux héritiers sans nécessiter la vente du bien immobilier.

Une fiscalité avantageuse

La fiscalité de la SCI peut être avantageuse. Les bénéfices ne sont pas soumis à l’impôt sur les sociétés (IS), mais plutôt à l’impôt sur le revenu (IR).

Cela peut permettre une meilleure optimisation fiscale, en particulier si les associés sont des personnes physiques.

Les inconvénients de la SCI

Cependant, comme tout investissement, il y a des inconvénients à cette solution.

Les frais de constitution

La création d’une SCI implique des frais notariés et administratifs. Il est essentiel de prendre en compte ces coûts lors de la décision de constituer une SCI.

Les règles de fonctionnement

Une SCI nécessite des règles de fonctionnement claires. Il est important de rédiger les statuts de la SCI de manière à régir la gestion du bien immobilier de manière efficace.

La location de locaux équipés

Une autre alternative à l’achat au nom de la société est la location de locaux équipés.

Cette option est particulièrement intéressante pour les entreprises qui ont besoin d’un espace de travail sans les contraintes de la propriété immobilière.

Les avantages de la location de locaux équipés

Voici ce que peut vous apporter ce choix :

De la souplesse

La location de locaux équipés offre une grande souplesse. Les entreprises peuvent ajuster leur espace en fonction de leurs besoins sans s’engager dans un achat à long terme.

Pas d’investissement initial élevé

Contrairement à l’achat immobilier, la location ne nécessite pas un investissement initial élevé. Les entreprises peuvent consacrer leurs ressources financières à d’autres besoins opérationnels.

Les services inclus

Les locaux équipés proposent souvent des services inclus, tels que :

  • la sécurité,
  • l’entretien,
  • et l’accès à des espaces communs.

Cela peut simplifier la gestion au quotidien.

Les inconvénients de la location de locaux équipés

Bien que la location puisse sembler moins coûteuse à court terme, les coûts peuvent s’accumuler sur le long terme.

Il est essentiel de comparer les avantages fiscaux de l’achat à la location en fonction de la situation spécifique de votre entreprise.

En conclusion, l’achat au nom de la société n’est pas la seule option à considérer lorsqu’il s’agit d’acquérir un bien immobilier pour votre activité.

La SCI et la location de locaux équipés sont deux alternatives valables, chacune avec ses avantages et ses inconvénients. Il est crucial d’examiner attentivement votre situation financière, vos besoins opérationnels et vos objectifs à long terme avant de prendre une décision.

Quels sont les autres biens à acheter avec sa société ?

achat beins immobiliers avec société
Entretien avec agent immobilier pour achat – Source : Freepik

Dans ce chapitre, nous aborderons la question des autres biens que votre société peut envisager d’acquérir. Il est essentiel de comprendre les différentes options disponibles et les considérations fiscales qui les accompagnent.

Les types de biens que la société peut acquérir

Votre société a lapossibilité d’acquérir différents types de biens, et chacun présente ses avantages et ses inconvénients. Voici un aperçu des biens que vous pourriez envisager :

Les terrains

L’acquisition de terrains peut être une option, que ce soit pour un projet futur de construction ou pour la spéculation foncière.

Cependant, les terrains ne génèrent généralement pas de revenus directs et peuvent impliquer des coûts d’entretien.

Les locaux commerciaux

Si votre entreprise a besoin d’un espace de vente ou de bureaux, l’acquisition de locaux commerciaux peut être une décision stratégique. Cela vous offre un contrôle total sur votre environnement de travail.

Les entrepôts et espaces de stockage

Pour les entreprises axées sur la logistique, l’achat d’entrepôts ou d’espaces de stockage peut être une option judicieuse. Cela peut réduire les coûts de location à long terme.

Les considérations fiscales liées à ces acquisitions

L’acquisition de biens autres que l’immobilier commercial peut avoir des implications fiscales différentes. Voici quelques points clés à prendre en compte :

Déductibilité des charges

Selon le type de bien, certaines charges liées à l’acquisition et à l’entretien peuvent être déductibles. Il est essentiel de comprendre quelles dépenses sont admissibles en tant que charges d’exploitation.

L’amortissement

Les biens immobiliers, tels que les locaux commerciaux, peuvent généralement être amortis sur une période définie. Cela peut réduire la base imposable de votre société.

La TVA immobilière

L’acquisition de biens immobiliers peut être soumise à la TVA immobilière. Il est important de comprendre les taux de TVA applicables et les modalités de récupération de la TVA.

Les implications lors de la cession

Lorsque vous décidez de céder un bien acquis par votre société, cela peut avoir des conséquences fiscales. Il est essentiel d’anticiper ces implications lors de l’acquisition.

En conclusion, la question des autres biens que votre société peut acquérir est cruciale dans le processus de prise de décision.

Chaque type de bien comporte ses propres avantages et inconvénients, et les considérations fiscales doivent être soigneusement évaluées.

Avant de procéder à un achat, il est fortement recommandé de consulter un expert fiscal ou un conseiller financier pour une analyse approfondie de votre situation spécifique.

Exemple pratique de l’achat de sa résidence principale avec sa société

Achat résidence avec société exemple
Photographie conseil achat bien immobilier – Source : AdobeStock

✏️ Exemple : supposons que Monsieur Dupont soit le propriétaire et le PDG d’une entreprise prospère appelée “Dupont Manufacturing Inc.”

Cette entreprise réalise des bénéfices importants chaque année, et Monsieur Dupont envisage d’acheter une nouvelle maison pour sa famille.

Au lieu d’acheter la maison à titre personnel, il décide d’utiliser sa société pour effectuer cette acquisition.

Quelles sont les implications fiscales ?

  1. Avantages fiscaux : En utilisant la société pour acheter la maison, Monsieur Dupont peut potentiellement bénéficier de certains avantages fiscaux. Par exemple, les intérêts hypothécaires et les coûts d’entretien de la maison pourraient être déduits des revenus de l’entreprise, réduisant ainsi son impôt sur les sociétés.
  2. Taxe sur les avantages en nature : Cependant, il est important de noter que de nombreux pays imposent une taxe sur les avantages en nature, ce qui signifie que Monsieur Dupont devra payer des impôts sur la valeur locative de la maison si celle-ci est mise à disposition par l’entreprise à titre gratuit ou à un tarif réduit.
  3. Plus-value à la vente : Lorsque Monsieur Dupont décidera de vendre la maison, la plus-value réalisée sur la vente pourrait être soumise à l’impôt sur les sociétés, sauf s’il peut démontrer que la maison a été achetée dans le cadre normal de l’activité de l’entreprise.

Quelles sont les implications juridiques ?

  1. Structure juridique : Monsieur Dupont devra probablement créer une structure juridique spécifique (par exemple, une filiale immobilière de son entreprise) pour détenir la propriété de la maison. Cela peut nécessiter des frais juridiques supplémentaires.
  2. Usage de la maison : Les règles doivent être établies quant à l’usage de la maison. Est-ce que d’autres employés de l’entreprise peuvent l’utiliser ? Dans quelles conditions ?
  3. Responsabilité : Monsieur Dupont devra tenir compte de la responsabilité potentielle de l’entreprise si des problèmes surviennent avec la maison, tels que des dommages matériels ou des litiges avec les voisins.
  4. Éventuelle revente : Si Monsieur Dupont souhaite vendre la maison à l’avenir, il devra suivre des procédures spécifiques et potentiellement obtenir l’approbation des actionnaires de l’entreprise, en particulier si la maison a été achetée avec des fonds substantiels de l’entreprise.

En résumé, l’achat d’une résidence principale avec une société comporte des avantages fiscaux potentiels. Mais il est également accompagné de considérations fiscales et juridiques importantes.

Monsieur Dupont devrait consulter un avocat fiscaliste et un comptable pour s’assurer que cette décision est conforme à la législation fiscale et aux réglementations locales. Et qu’elle est dans le meilleur intérêt de l’entreprise et de sa situation personnelle.

FAQ sur “acheter sa résidence principale avec sa société”

Voici certaines questions fréquemment posées concernant l’achat de sa résidence principale avec sa société. Ces questions visent à clarifier les aspects les plus courants de cette démarche, en mettant l’accent sur les implications fiscales.

Puis-je acheter ma résidence principale au nom de la société ?

Cette question revient souvent, car elle touche à la fois la sphère professionnelle et personnelle du chef d’entreprise. Voici quelques éléments de réponse :

Oui, c’est possible. En théorie, il est envisageable d’acheter sa résidence principale au nom de la société. Cependant, il y a des conditions à respecter.

Les conditions à respecter : pour que cette démarche soit fiscalement avantageuse, la résidence principale doit être utilisée à des fins professionnelles de manière significative. Par exemple, si une partie de la maison est utilisée comme bureau ou si des réunions professionnelles s’y tiennent régulièrement, cela peut être justifié.

Consultez un expert : il est vivement recommandé de consulter un expert fiscal pour déterminer si cette option est pertinente dans votre situation spécifique. Les règles fiscales peuvent varier en fonction de la juridiction et de la structure de votre société.

Comment fonctionne le régime des plus-values immobilières des sociétés ?

Le régime des plus-values immobilières des sociétés est un sujet complexe, mais nous allons le simplifier pour vous :

Imposition des plus-values : lorsque votre société vend une propriété, la plus-value réalisée est généralement soumise à l’impôt sur les sociétés (IS) au taux standard.

Cependant, il peut y avoir des exonérations partielles ou totales en fonction de la durée de détention de la propriété et de son usage.

Exonérations : en France, par exemple, si votre société détient la propriété depuis au moins 15 ans, vous pouvez bénéficier d’une exonération totale de l’IS sur la plus-value.

D’autres exonérations partielles peuvent s’appliquer en fonction de la durée de détention.

Consultez un expert : compte tenu de la complexité de la fiscalité immobilière des sociétés, il est essentiel de consulter un expert fiscal ou un comptable spécialisé pour optimiser votre situation et minimiser l’impact fiscal de la vente d’une propriété.

En fin de compte, l’achat de votre résidence principale au nom de votre société peut être une décision stratégique judicieuse, mais elle nécessite une planification minutieuse et des conseils professionnels.

Nous espérons que cet article vous a fourni les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées dans ce domaine complexe. Bonne chance dans vos projets immobiliers !

⭐️ Les points à retenir
  • L’achat d’une résidence principale par une société est motivé principalement par des avantages financiers, tels que la déduction des charges supplémentaires du résultat imposable de l’entreprise.
  • Les avantages fiscaux incluent la réduction du résultat imposable, la déduction de la TVA associée à l’acquisition, et l’évitement du paiement de loyers.
  • Cependant, cela peut entraîner des avantages en nature imposables pour les propriétaires et exposer la propriété aux risques financiers de l’entreprise.
  • De plus, l’achat au nom de la société peut compliquer la cession de l’entreprise et avoir des implications fiscales sur les plus-values immobilières.
  • Des alternatives à l’achat au nom de la société incluent la création d’une Société Civile Immobilière (SCI) ou la location de locaux équipés.
  • La SCI offre une gestion simplifiée, des avantages fiscaux, mais nécessite des frais de constitution.
  • La location de locaux équipés offre de la souplesse et moins d’investissement initial, mais peut coûter plus cher à long terme.
  • L’achat de biens immobiliers au nom de la société peut inclure des terrains, locaux commerciaux, entrepôts, chacun avec des considérations fiscales spécifiques.
  • Avant de prendre une décision, il est recommandé de consulter un expert fiscal ou un conseiller financier pour une analyse approfondie de la situation spécifique de l’entreprise.


Jaqe vous remercie d’être passé sur son blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *