jaqe_logo_v2.png
Back to Blog

Estimation local commercial : prix de vente en location ou vide

estimation local commercial

L'estimation local commercial demande de prendre compte un large panel d'éléments. Tout d'abord, il y a des critères spécifiques, puis il faut différencier les murs du fonds de commerce. Il faut également prendre en considération sa rentabilité et sa valeur locative. En somme, c'est un long processus.

En effet, contrairement à l'estimation de bien immobilier classique, elle est plus complexe et requiert une approche particulière.

Obtenez une estimation gratuite de votre local commercial !

Estimation local commercial : quels sont les critères pris en compte ? 📋

Comment estimer un local commercial ? Lorsque l'on veut réaliser un calcul prix local commercial, il est primordial de considérer l'environnement commercial dans lequel il se trouve. La connaissance des types de commerces ou d'activités qui peuvent s'y implanter est essentielle. En effet, certaines zones peuvent avoir des restrictions spécifiques. Il est également crucial de prendre en compte les attentes des potentiels acheteurs.

En plus de ces éléments, plusieurs critères techniques doivent être pris en considération lors de l'estimation d'un local commercial :

CritèresDétails
L'emplacementLa zone d'implantation joue un rôle déterminant dans le prix de vente d'un local commercial. Certains emplacements peuvent être plus attractifs que d'autres en fonction :
  • de leur visibilité
  • de leur accessibilité
  • de leur proximité avec des centres d'activité
La surface totaleLa superficie réelle ainsi que la surface pondérée sont des facteurs importants pour estimer local commercial. La surface pondérée tient compte de l'utilité des différentes parties du local commercial pour une entreprise.
La singularité du lieuLes caractéristiques spécifiques du local peuvent influencer son estimation. On compte parmi elles :
  • son architecture
  • son design
  • ses aménagements particuliers
Le type de commerceLe secteur d'activité est un élément clé dans le calcul rentabilité local commercial. Certains types de commerces peuvent être plus recherchés ou plus rentables que d'autres. C'est un facteur qui peut avoir un impact sur le calcul prix local commercial.
La rentabilité Sa capacité à générer des revenus est un critère fondamental dans l'estimation du prix d'un local commercial. La rentabilité est généralement calculée en comparant le prix d'achat du bien au montant du loyer brut annuel.
L'état, le confort et l'accessibilité du localCes éléments sont importants que ce soit pour les employés ou pour les futurs clients.
Les prestations possiblesLa présence d'équipements ou d'aménagements supplémentaires impactent aussi l'estimation du local professionnel. Cela peut être :
  • des parkings
  • des installations de sécurité
  • des espaces extérieurs

En prenant en compte tous ces critères, il est possible de réaliser un calcul prix local commercial précis. Cette évaluation se fait généralement en établissant une fourchette de valeurs, donnant ainsi une estimation basse et haute.

Estimation local commercial : quelle est la différence entre les murs et le fonds de commerce ? ⚔️

Il est essentiel de distinguer les murs et le fonds de commerce lors de l'estimation d'un local commercial. Le fonds de commerce est l'ensemble des éléments permettant l'exercice d'une activité commerciale, tels que :

  1. la clientèle
  2. le nom commercial
  3. les contrats en cours

Le locataire du local commercial utilise le fonds de commerce pour vendre ses produits ou services et afficher le nom de son entreprise sur la façade.

estimation local commercial à Paris

En revanche, les murs commerciaux font référence à la propriété immobilière elle-même. Le bailleur est le propriétaire des murs commerciaux et peut les acheter en vue d'un investissement locatif. Il peut ensuite les louer à une entreprise ou à un commerçant.

Il est également possible qu'un acquéreur achète les murs commerciaux déjà loués par un professionnel. Le fonds de commerce et les murs sont donc deux entités distinctes sur le plan juridique. L'estimation du local commercial vise à évaluer la valeur des murs afin de faciliter une éventuelle acquisition.

Estimation d'un local commercial : quelle est la différence entre bail commercial et droit au bail DAB ⚔️

estimation du prix d'un local commercial en location ou vide

Le bail commercial, également connu sous le nom de "3/6/9", définit les relations entre le propriétaire du local et le professionnel qui en est le locataire. Ce contrat offre une protection à l'entreprise ou au commerçant. Il garantit le renouvellement du bail pour une durée minimale de 9 ans. En cas de non-renouvellement, une indemnité d'éviction peut être versée.

🧠 L'info JAQE : le bail commercial fixe également le montant du loyer en fonction des indices Insee du coût de la construction. Une révision du loyer a lieu tous les trois ans, dans les limites de ce plafonnement. Pour les entreprises, ce type de bail offre une garantie de stabilité des coûts immobiliers à moyen terme.

Quant au droit au bail (DAB), il s'agit d'un versement en capital effectué par le locataire sortant au locataire entrant lors de la cession d'un contrat de location. Son montant compense la différence entre le loyer actuel et la valeur locative réelle du bien. Le DAB est demandé par le nouveau locataire et versé à l'ancien titulaire du contrat de location.

Estimation local commercial : calculer la rentabilité d'un local professionnel 🧮

simulateur estimation local commercial

La rentabilité d'un local professionnel se définit en comparant le coût d'acquisition du bien au loyer brut annuel. Pour obtenir le taux de rentabilité, on multiplie le montant du loyer annuel par 100 et on divise le résultat par le prix d'achat du bien.

✏️ Exemple : imaginons que vous envisagez d'acheter un local commercial au prix de 200 000 euros. Vous avez fait des recherches et vous estimez que le montant annuel de loyer brut peut être de 20 000 euros. Pour calculer le taux de rentabilité, vous allez utiliser la formule suivante : Taux de rentabilité = (loyer annuel brut * 100) / prix d'achat du bien Dans notre exemple, le loyer annuel brut est de 20 000 euros. En utilisant la formule, nous obtenons : Taux de rentabilité = (20 000 * 100) / 200 000 = 10 % Le taux de rentabilité de ce local commercial est donc de 10 %. Cela signifie que si vous achetez ce bien immobilier et que vous le louez au prix du marché, vous pouvez vous attendre à un retour sur investissement de 10 % par an. Toutefois, ce résultat suppose que les autres coûts tels que les taxes foncières, les frais de maintenance, etc., restent constants.

Il est important de noter que la rentabilité nette prend en compte tous les frais liés à l'acquisition du bien, tels que :

  1. les frais d'agence
  2. les frais de notaire
  3. les crédits contractés
  4. les travaux éventuels

Elle inclut également les frais d'entretien et de gestion du local. La rentabilité est un indicateur essentiel pour déterminer la faisabilité d'une opération immobilière.

Estimation d'un local commercial : qu'est-ce que la valeur locative ? 🤔

La valeur locative d'un local commercial correspond au montant du loyer établi en fonction du marché. Elle prend en compte plusieurs éléments, tels que l'emplacement du local et les dernières tendances immobilières pour les professionnels.

Il est possible que la valeur locative cadastral diffère du montant du loyer fixé dans le contrat de location initial. Pour s'ajuster au marché, la valeur locative intègre des ajustements pouvant être considérés comme des suppléments de loyer, tels que le pas-de-porte.
"Pour estimer la valeur locative, on peut ajouter 10 % du montant de la cession (DAB, pas-de-porte) au loyer annuel, le tout divisé par la surface pondérée. Ainsi, la valeur locative correspond à un montant au mètre carré." - Hugo, agent immobilier depuis 6 ans
prix d un local commercial

Estimation d'un local commercial : la prise en compte de la pondération 📉

L'estimation d'un local commercial peut prendre en compte la pondération. Elle consiste à attribuer un poids différent aux différentes parties d'un bien professionnel en fonction de leur utilité pour une entreprise.

✏️ Exemple : lors de l'estimation d'un local commercial d'un magasin en centre-ville, un sous-sol ou un étage utilisé pour la vente peut être pondéré à 30 %. C'est-à-dire qu'un coefficient de 0,3 est appliqué à la surface de cette partie. Si cette zone sert uniquement de réserve, elle peut être pondérée à 10 %. C'est donc un coefficient de 0,1 qui est appliqué. À l'inverse, une vitrine d'angle très visible peut faire l'objet d'une surpondération de 25 %. Dans ce cas-là, on applique un coefficient de 1,25.

La pondération permet de prendre en compte la valeur différente que chaque partie du local commercial peut apporter à une entreprise. Elle contribue ainsi à une estimation local professionnel plus précise.

Estimation d'un local commercial : pourquoi faire appel à un professionnel ? 🧑‍💼

estimation local commercial gratuite en ligne

Vous avez affiné votre projet de vente de votre bien commercial. Maintenant, il peut être judicieux de contacter un professionnel de l'immobilier spécialisé dans le marché local. Ces experts possèdent une connaissance approfondie du secteur. Ils sont les mieux placés pour vous aider à :

Leur expertise vous permettra d'estimer un local commercial de manière fiable en tenant compte des spécificités du marché immobilier local.

En conclusion, estimer un local commercial avec précision nécessite de prendre en compte de nombreux critères, tels que :

  1. la situation géographique
  2. l'accessibilité
  3. le confort des locaux
  4. l'état général du bien

La comparaison avec des offres similaires et l'analyse des revenus locatifs sont également des étapes importantes pour réaliser une estimation local professionnel fiable. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel de l'immobilier pour vous guider dans cette démarche. En suivant tous ces conseils, vous faire une estimation locaux commerciaux précise.

⭐️ Les points à retenir :
  • L'estimation du prix d'un local commercial doit prendre en compte l'environnement commercial, les types de commerces autorisés et les attentes des potentiels acheteurs,
  • des critères techniques doivent aussi être pris en compte,
  • l'estimation murs commerciaux se différencie de celle du fonds de commerce,
  • la rentabilité d'un local professionnel se calcule en comparant le coût d'acquisition au loyer brut annuel,
  • pour une estimation plus précise, il faut prendre en compte la pondération,
  • il est recommandé de faire appel à un professionnel

Merci de nous avoir lu et à bientôt 💖

Back to Blog