Accueil » Blog » Qu’est-ce qu’une maison mitoyenne ? Avantages et inconvénients
Table of Contents

Qu’est-ce qu’une maison mitoyenne ? Avantages et inconvénients

Maison Mitoyenne
Sommaire
Vous souhaitez acheter une nouvelle maison et vous vous demandez si une maison mitoyenne répondrait à vos attentes ? Dans cet article, nous vous fournirons toutes les informations nécessaires pour vous aider à prendre une décision éclairée.

➡️ Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les maisons mitoyennes, leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que les réglementations qui les entourent.
Recevez jusqu’à 3 devis et économisez sur vos diagnostics immobiliers


Maison mitoyenne : définition et caractéristiques

définition maison mitoyenne caractéristiques

Une maison mitoyenne est un type de construction qui partage un ou plusieurs murs communs avec d’autres habitations voisines. Dans la plupart des cas, ces maisons ont une façade avant donnant sur la rue et une façade arrière qui mène à un espace extérieur privatif. Une particularité importante des maisons mitoyennes est qu’elles peuvent faire partie d’un lotissement en copropriété.

Cette solution permet aux résidents de bénéficier de la gestion et de l’entretien des parties communes par le syndicat des copropriétaires.

De plus, il est fréquent que les maisons mitoyennes aient la même architecture et un plan similaire, avec des logements en miroir.

Quelles différences entre une maison mitoyenne et une maison jumelée ?

Maison mitoyenne maison jumelée différences

Il est important de faire la distinction entre les maisons mitoyennes et les maisons jumelées. Les maisons mitoyennes partagent un ou deux pans entiers avec les bâtiments voisins, tandis que les maisons jumelées sont simplement appuyées l’une contre l’autre sans partager le même mur.

Les maisons jumelées sont généralement construites côte à côte sur un même terrain et peuvent parfois être bâties sur une dalle commune. On trouve parmi les maisons jumelées les plus connues le cottage et le duplex.

Critères
Maison Mitoyenne
Maison Jumelée
Configuration
Partage un ou plusieurs murs communs
Appuyée l’une contre l’autre sans partager le même mur
Construction
Peut faire partie d’un lotissement en copropriété
Généralement construite côte à côte sur un même terrain
Architecture
Souvent une architecture similaire avec des logements en miroir
Peut avoir une architecture différente
Intimité
Jardin mitoyen
Peut avoir un jardin individuel ou partagé
Lumière naturelle
Peut bénéficier de moins de lumière naturelle
Peut bénéficier de plus de lumière naturelle
Nuisances sonores
Peut être sujet à des nuisances sonores
Peut être moins sujet à des nuisances sonores
Prix d’achat
Généralement moins coûteuse
Peut être plus coûteuse
Consommation énergétique
Bénéficie de la chaleur émise par les maisons voisines
Peut être plus exposée aux conditions climatiques extrêmes
Sécurité
La proximité avec les voisins peut améliorer la sécurité
Peut être plus isolée et donc potentiellement moins sécurisée

Réglementations relatives aux maisons mitoyennes : quels droits et obligations ?

Lois copropriété maison mitoyenne

Si vous envisagez d’acheter une maison mitoyenne, il est essentiel de connaître les réglementations qui s’y appliquent.

La mitoyenneté est une forme de copropriété strictement réglementée par les articles 653 à 673 du Code Civil.

Voici quelques points importants à retenir :

  1. Les murs séparant deux propriétés contiguës sont présumés mitoyens. Cela signifie qu’ils sont considérés comme appartenant aux deux propriétaires, sauf preuve contraire.
  2. L’entretien, les réparations et la reconstruction d’un mur mitoyen sont de la responsabilité des deux propriétaires. Ces opérations doivent être réalisées d’un commun accord afin de garantir la cohérence et la solidité du mur.
  3. Un copropriétaire peut surélever un mur mitoyen à ses frais, à condition que le mur puisse supporter l’ajout et que la partie surélevée soit considérée comme privative. Cela peut être utile si l’un des propriétaires souhaite agrandir sa maison en ajoutant un étage supplémentaire.
  4. Aucune ouverture ne peut être pratiquée dans un mur mitoyen sans l’accord du voisin. Il est important de respecter l’intimité et la sécurité de chaque propriétaire, et toute modification structurelle doit être discutée et approuvée mutuellement.
  5. Si un propriétaire décide de démolir son immeuble, il doit effectuer les travaux d’imperméabilisation du mur mitoyen subsistant. En effet, ce mur sera désormais exposé aux intempéries et nécessitera une protection adéquate pour éviter tout dommage.
  6. Chaque voisin est responsable des dégradations qu’il cause au mur mitoyen et doit assumer seul les frais de réparation. En cas de litige ou de non-respect des règles de copropriété, un tribunal peut être saisi et condamner le voisin irrespectueux à prendre en charge les frais de réparation et éventuellement des dommages et intérêts.
✏️ Exemple : prenons l’exemple de Monsieur Dupont et Madame Martin, qui sont voisins et propriétaires de maisons mitoyennes. Un conflit a éclaté entre eux en raison de l’arbre situé dans le jardin de Monsieur Dupont. Les branches de cet arbre ont commencé à empiéter sur la propriété de Madame Martin, causant des nuisances et bloquant la lumière naturelle dans son jardin. Les discussions entre les deux voisins ont été infructueuses, et ils ont décidé de trouver une solution en se basant sur leurs droits et devoirs respectifs.

✅ Les droits de Monsieur Dupont :

  • En tant que propriétaire de l’arbre, Monsieur Dupont a le droit de le conserver dans son jardin.
  • Il a le droit de profiter des bienfaits de son arbre, comme l’ombrage et la beauté esthétique.

➡️ Devoirs de Monsieur Dupont :

  • Il a le devoir d’entretenir son arbre de manière à ce qu’il ne cause pas de dommages à la propriété voisine.
  • Il doit prendre les mesures nécessaires pour prévenir les nuisances et les dommages causés par les branches de l’arbre.

✅ Droits de Madame Martin :

  • En tant que propriétaire de la propriété voisine, Madame Martin a le droit de jouir paisiblement de sa propriété sans être dérangée par les branches de l’arbre de son voisin.
  • Elle a le droit de demander à ce que les branches qui empiètent sur sa propriété soient coupées.

➡️ Devoirs de Madame Martin :

  • Elle a le devoir de communiquer de manière respectueuse avec son voisin et de tenter de résoudre le conflit de manière amiable.
  • Elle doit permettre à Monsieur Dupont d’accéder à sa propriété pour tailler les branches de l’arbre qui empiètent sur sa propriété.

Il est donc essentiel de se familiariser avec ces réglementations et de les respecter afin de maintenir de bonnes relations avec les voisins et de prévenir tout conflit potentiel. En cas de doute ou de désaccord, il est recommandé de consulter un professionnel du droit immobilier pour obtenir des conseils juridiques appropriés.

Les inconvénients des maisons mitoyennes

Quels désavantages achat maison mitoyenne

Avant d’investir dans une maison mitoyenne, il est important de prendre en compte certains inconvénients potentiels :

1. Luminosité réduite par rapport à une maison individuelle

Une maison mitoyenne, en particulier si elle est située entre deux habitations, peut bénéficier de moins de lumière naturelle qu’une maison individuelle avec des ouvertures de tous les côtés.

🧠 L’info JAQE : Pour remédier à ce manque de luminosité, différentes solutions sont envisageables, telles que la réorganisation générale de l’intérieur de la maison, l’ouverture des espaces existants ou même la surélévation du bâtiment, si la structure le permet.

2. Risque de nuisances sonores plus élevé

Une maison mitoyenne peut être sujette à des nuisances sonores si elle n’est pas correctement insonorisée. Cela est particulièrement vrai lorsque les pièces voisines correspondent au séjour, à la salle à manger ou à la cuisine.

Toutefois, il est possible de remédier à ce désagrément en faisant appel à un acousticien spécialisé dans l’isolation phonique des bâtiments. Ce professionnel pourra diagnostiquer votre habitation et vous proposer des solutions techniques adaptées pour isoler votre mur mitoyen du bruit.

3. Manque d’intimité

Une maison mitoyenne est souvent accompagnée d’un jardin mitoyen. Étant donné que les espaces extérieurs sont adjacents, il peut être difficile de profiter pleinement du soleil sans être gêné par la présence des voisins.

Pour préserver votre intimité, vous pouvez envisager de planter des haies (arbustes à feuillage persistant, plantes grimpantes, etc.), d’installer une palissade ou d’utiliser un brise vue.

Quels avantages pour la maison mitoyenne ?

Avantages acquisition maison mitoyenne

Malgré les inconvénients mentionnés précédemment, les maisons mitoyennes présentent également de nombreux avantages :

1. Prix d’achat inférieur à celui d’une maison individuelle

Les maisons mitoyennes sont généralement moins coûteuses à l’achat que les maisons individuelles de taille et de quartier similaires. Ce coût d’acquisition plus abordable se traduit également par des taxes locales majoritairement moins élevées.

2. Consommation énergétique plus économique

En raison de leur configuration, les maisons mitoyennes sont moins exposées aux conditions climatiques extrêmes telles que le vent ou le froid. De plus, grâce à leurs murs communs, elles bénéficient de la chaleur émise par les maisons voisines.

Ce type de logement permet ainsi de limiter les pertes de chaleur et de réaliser des économies d’énergie, que ce soit en été ou en hiver.

3. Niveau de sécurité plus élevé

La proximité entre voisins offerte par la mitoyenneté d’une maison représente un avantage en termes de sécurité lorsque vous êtes absent.

Étant donné que votre maison n’est pas isolée, il est plus difficile pour les cambrioleurs de forcer une fenêtre ou une porte sans risquer d’être repérés par un voisin. Bien sûr, il existe toujours un risque d’intrusion, mais il est considérablement réduit par rapport aux maisons individuelles isolées.

Lisa – Experte en immobilier

En conclusion, l’achat d’une maison mitoyenne présente à la fois des avantages et des inconvénients. Il est important de prendre en compte vos préférences personnelles, votre style de vie et vos besoins spécifiques avant de prendre une décision.

Si vous appréciez la proximité avec les voisins, les économies financières et énergétiques, ainsi qu’une certaine sécurité, une maison mitoyenne pourrait être un choix judicieux pour vous.

⭐️ Les points à retenir sur l’achat d’une maison mitoyenne
  • Une maison mitoyenne partage un ou plusieurs murs communs avec d’autres habitations voisines et peut faire partie d’un lotissement en copropriété.
  • ️ La différence entre une maison mitoyenne et une maison jumelée réside dans le fait que les maisons mitoyennes partagent des murs communs, tandis que les maisons jumelées sont simplement appuyées l’une contre l’autre.
  • Les critères de distinction entre une maison mitoyenne et une maison jumelée incluent la configuration, la construction, l’architecture, l’intimité, la lumière naturelle, les nuisances sonores, le prix d’achat, la consommation énergétique et la sécurité.
  • Les réglementations relatives aux maisons mitoyennes sont régies par les articles 653 à 673 du Code Civil, et elles précisent les droits et obligations des propriétaires.
  • Un exemple de conflit entre voisins dans une maison mitoyenne concerne les branches d’un arbre qui empiètent sur la propriété voisine, nécessitant une résolution basée sur les droits et devoirs respectifs des propriétaires.
  • ❌ Les inconvénients des maisons mitoyennes incluent une luminosité réduite, un risque de nuisances sonores accru et un manque d’intimité.
  • ✅ Les avantages des maisons mitoyennes comprennent un prix d’achat inférieur à celui des maisons individuelles, une consommation énergétique plus économique et un niveau de sécurité plus élevé grâce à la proximité avec les voisins.
  • La décision d’acheter une maison mitoyenne doit prendre en compte les préférences personnelles, le style de vie et les besoins spécifiques de chaque individu.


Jaqe vous remercie d’être passé sur son blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *