Accueil » Blog » Taux immobilier mars 2023 : hausse importante du taux d’intérêt
Table of Contents

Taux immobilier mars 2023 : hausse importante du taux d’intérêt

Taux Immobilier Mars 2023
Sommaire

Taux immobilier mars 2023 : Aujourd'hui, les taux de crédit immobilier connaissent une hausse importante. Au début du mois de mars, les banques ont augmenté leurs taux et proposent désormais des taux moyens de 2,8 % sur 15 ans, 3 % sur 20 ans et 3,2 % sur 25 ans. Certaines banques proposent même des taux supérieurs à 3 % sur toutes les durées, pouvant aller jusqu'à 3,75 % sur 25 ans maximum.

Pour davantage d'informations à ce sujet, nous vous aussi à consulter taux d'usure

Si vous souhaitez effectuer une simulation de prêt immobilier, vous vous demandez probablement si les taux varient en fonction de votre région. Pour répondre à cette question de manière fiable et précise, Jaqe enregistre les taux pratiqués par les banques dans chaque région de France. Découvrez donc les taux actuels de crédit immobilier sur 15 ans, 20 ans et 25 ans en Occitanie, en Île-de-France. Dans l'Est ou dans le Sud avant de prendre votre décision d'emprunt.

Quels sont les taux immobiliers en mars 2023 ?

Hausse du coût des prêts immobiliers en France en 2023

Selon l’Observatoire Crédit Logement (CSA), les taux d’intérêt pour les prêts immobiliers ont connu une augmentation significative en France. En milieu de janvier 2023, le coût moyen d’un prêt immobilier a atteint 2,59 %. Cela représente une augmentation par rapport aux taux de décembre 2022 qui étaient de 2,37 %.

Cette hausse est essentiellement due à l’augmentation du taux d’usure et de l’inflation.

Cette augmentation est une première depuis 2015. Car les taux d’intérêt pour les crédits immobiliers ont dépassé les 2 %. En conséquence, les banques ont décidé de répercuter cette hausse sur les taux de crédit immobilier, ce qui a entraîné une augmentation du coût des prêts pour les acheteurs potentiels. Si vous cherchez à acheter un bien immobilier en France, il est important d’être conscient de cette tendance à la hausse des taux. Et ainsi de prendre en compte cet aspect dans vos plans financiers.

Durée de prêt
Taux fixes*
Remboursement mensuel pour 10 000€ empruntés
7 ans / 84 mois
2,61% (+0,09)
130,38€
10 ans / 120 mois
2,66% (+0,11)
95,00€
12 ans / 144 mois
2,74% (+0,07)
81,56€
15 ans / 180 mois
2,82% (+0,10)
68,20€
20 ans / 240 mois
2,94% (+0,10)
55,16€
25 ans / 300 mois
3,09% (+0,10)
47,89€

taux immobilier mars graphique

Les particuliers qui cherchent à obtenir un prêt immobilier en France sont confrontés à une augmentation considérable de la durée de remboursement. En décembre 2022, la durée moyenne des prêts immobiliers était de 248 mois. Soit 20 ans et 9 mois, principalement pour l’achat de la résidence principale.

Cependant, pour l’achat d’un logement neuf, la durée moyenne d’un prêt immobilier est de 267 mois. (22 ans et 3 mois) Et pour un investissement dans l’immobilier ancien, elle est de 256 mois (21 ans et 4 mois). Bien que la durée des prêts ait considérablement augmenté, elle ne peut pas compenser la hausse générale des prix de l’immobilier.

Depuis janvier 2023, la tendance semble s’être stabilisée. Mais les emprunteurs doivent toujours être prudents et prendre en compte la durée de remboursement lors de la planification de leur achat immobilier.

🧠 L’info JAQE : Une durée de remboursement plus longue peut sembler avantageuse à court terme en raison de paiements mensuels moins élevés. Mais elle peut entraîner des coûts d’intérêts plus élevés sur le long terme. Par conséquent, il est important de bien évaluer les options de prêt disponibles et de choisir celle qui convient le mieux à votre situation financière.

✏️ Exemple : Prenons l’exemple de Corentin qui cherche à obtenir un prêt immobilier en France ce mois de mars 2023.

Il pourrait être préoccupé par la récente augmentation des taux immobiliers. Selon l’Observatoire Crédit Logement (CSA), le coût moyen pour un prêt immobilier a connu une augmentation à 2,59 % en milieu de janvier. Cette hausse par rapport aux taux de décembre 2022, qui étaient de 2,37 %, est due à l’augmentation du taux d’usure et de l’inflation.

Cependant, il est important de noter que les taux immobiliers peuvent varier en fonction de différents facteurs tels que la durée du prêt. Aussi le montant emprunté et la situation financière de l’emprunteur. Il est donc important pour Corentin de se renseigner auprès de plusieurs banques et de comparer les offres de prêt pour trouver la meilleure option en fonction de ses besoins et de sa capacité de remboursement.

En outre, on recommande également à Corentin de se faire accompagner par un professionnel tel qu’un courtier en prêt immobilier. Il pourra l’aider à trouver les meilleures offres de prêt disponibles sur le marché et négocier les conditions du prêt en son nom. De cette façon, Corentin pourra obtenir un prêt immobilier avantageux en dépit de la récente augmentation des taux immobiliers en France.

Découvrez les taux immobiliers moyens en France en mars 2023 en fonction de la durée de remboursement

Durée de remboursement
Taux immobilier moyen
Variation par rapport à mars 2022
15 ans
2,79 %
+1,64 %
20 ans
2,90 %
+1,60 %
25 ans
3,00 %
+1,60 %

Il est important de noter que ces taux immobiliers moyens sont indicatifs et peuvent varier en fonction de différents facteurs. Tels que les suivants :

  • La situation financière de l’emprunteur
  • Le montant emprunté
  • La durée de remboursement
  • Les offres proposées par les banques

Par conséquent, il est recommandé aux emprunteurs potentiels de se renseigner auprès de plusieurs banques et de comparer les offres de prêt pour trouver la meilleure option en fonction de leurs besoins et de leur capacité de remboursement.

De plus, il est également conseillé aux emprunteurs de se faire accompagner par un professionnel. Comme un courtier en prêt immobilier, qui pourra les aider à trouver les meilleures offres de prêt disponibles sur le marché. Et ainsi négocier les conditions de prêt en leur nom.

“En tant qu’agent immobilier, je recommande à mes clients de prendre en compte plusieurs facteurs lorsqu’ils cherchent à obtenir un crédit immobilier en ce mois de mars 2023. En effet, la situation immobilière en France peut avoir un impact sur les taux d’intérêt et les conditions de prêt proposées par les banques.

Tout d’abord, il est important pour mes clients de se renseigner sur les taux d’intérêt actuels. Et de comparer les offres de prêt proposées par plusieurs banques. Ils peuvent également envisager de faire appel à un courtier en prêt immobilier pour les aider à trouver les meilleures offres et à négocier les conditions de prêt en leur nom.

Ensuite, il est également essentiel de tenir compte de leur propre situation financière, y compris leur capacité de remboursement et leur apport personnel. En effet, une capacité de remboursement élevée et un apport personnel conséquent peuvent être des facteurs clés pour obtenir un prêt immobilier avantageux.

Il est également important de prendre en compte la durée de remboursement, qui peut avoir un impact significatif sur le coût total du prêt. Une durée de remboursement plus courte peut entraîner des paiements mensuels plus élevés. Mais en contrepartie des coûts d’intérêts moins élevés sur le long terme. À l’inverse, une durée de remboursement plus longue peut entraîner des paiements mensuels plus faibles, mais des coûts d’intérêts plus élevés sur le long terme. Enfin, je conseille également d’envisager des solutions alternatives telles que le prêt à taux zéro (PTZ) ou le prêt relais, en fonction de leur situation financière et de leur projet immobilier.” Valentin, agent immobilier depuis 4 ans

Capacité d’emprunt des particuliers en baisse en mars 2023

Au cours de la dernière année, la capacité d’emprunt des particuliers a connu une baisse significative de 18 %. Cette tendance à la baisse s’explique par plusieurs facteurs clés, tels que :

  1. Les revenus : une diminution des revenus peut réduire la capacité d’emprunt des particuliers, car elle affecte leur capacité de remboursement.
  2. Les dettes existantes : des dettes existantes, telles que des prêts étudiants ou des dettes de cartes de crédit, peuvent réduire la capacité d’emprunt en augmentant le taux d’endettement.
  3. Les taux d’intérêt actuels : l’augmentation des taux d’intérêt peut réduire la capacité d’emprunt en augmentant le coût du prêt.

En raison de l’augmentation récente des taux d’intérêt, le pouvoir d’achat des emprunteurs a été réduit. Cela a entraîné une diminution de leur capacité d’emprunt. Cependant, il est important de noter que la capacité d’emprunt peut varier en fonction de chaque situation individuelle.

De plus, il est également recommandé aux emprunteurs potentiels de travailler sur l’amélioration de leur situation financière en remboursant leurs dettes existantes. Cela en augmentant leurs revenus et en améliorant leur cote de crédit. Cela peut aider à augmenter leur capacité d’emprunt et à leur permettre d’obtenir un prêt immobilier avantageux en dépit de la situation actuelle.

taux immobilier mars prêts accordés

Quels sont les différents taux immobilier pour mars 2023 ?

Courtier / Durée
10 ans / 120 mois
15 ans / 180 mois
20 ans / 240 mois
25 ans / 300 mois
MeilleurTaux
2,63 %
2,79 %
2,90 %
3,00 %
Empruntis
2,60 %
2,70 %
2,80 %
2,95 %
ACE
2,55 %
2,70 %
2,80 %
2,95 %
Cyberprêt
2,35 %
2,40 %
2,55 %
2,85 %

Les taux de ce mois-ci varient en fonction des différents comparateurs. Il est important de comparer les taux proposés par chacun.

En mars 2023, les taux immobiliers en France ont enregistré une hausse par rapport à février de la même année. Cependant, il est important de prendre en compte que les taux ne reflètent pas le coût total du prêt. Cela car ils n’incluent pas certains frais tels que les suivants :

  • L’assurance emprunteur
  • La garantie de prêt
  • Les frais de dossier

Pour obtenir une idée plus précise du coût réel du prêt, il est recommandé aux emprunteurs de se référer au TAEG (Taux Annuel Effectif Global): il inclut tous ces frais. Les prestataires de crédit sont d’ailleurs tenus de l’indiquer obligatoirement dans leur proposition de prêt.

En mars 2023, les taux immobiliers pour les particuliers connaissent encore une forte hausse en France, avec une augmentation de 26 points de base par rapport à février 2023. Cette hausse dépasse les augmentations observées en janvier 2023 (+22 points de base) et février 2023 (+19 points de base).

Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons aussi à consulter l’article suivant.

🧠 L’info JAQE : Cette tendance à la hausse peut être attribuée à plusieurs facteurs, tels que l’augmentation des taux d’usure et de l’inflation. Les emprunteurs potentiels doivent donc être prêts à négocier les taux avec leur prestataire de crédit. Ainsi qu’à explorer toutes les options disponibles pour obtenir les meilleures offres de prêt possible.

Comparaison régionale des taux immobiliers en mars 2023

Région
Taux mini sur 20 ans
Taux moyen sur 20 ans
Auvergne-Rhône-Alpes
2,55 %
2,95 %
Bourgogne-Franche-Comté
2,55 %
2,80 %
Bretagne
2,40 %
2,65 %
Centre-Val de Loire
2,56 %
3,00 %
Corse
2,80 %
3,00 %
Grand Est
2,77 %
3,05 %
Hauts-de-France
2,76 %
3,05 %
Île-de-France
2,76 %
3,05 %
Normandie
2,40 %
3,00 %
Nouvelle-Aquitaine
2,50 %
2,80 %
Occitanie
2,61 %
2,90 %
Pays de la Loire
2,40 %
2,65 %
Provence-Alpes-Côte d’Azur
2,70 %
3,00 %

Pourquoi les taux de crédit immobilier augmentent-ils en mars 2023 ?

La hausse du taux d’usure en mars 2023 à 4 % est la plus significative de ces dernières années. Plusieurs facteurs expliquent cette augmentation, notamment :

  • La situation économique globale
  • Les politiques monétaires pour faire face à l’inflation
  • La demande de crédit des emprunteurs

Ces éléments influencent directement les taux d’intérêt proposés par les banques et les organismes de crédit. Les emprunteurs doivent être vigilants et anticiper une capacité d’emprunt potentiellement réduite. Pour obtenir les meilleures conditions de prêt, il est conseillé de comparer les offres des différents prestataires. Et de se faire accompagner par un courtier immobilier expérimenté.

Période
Taux moyens(en %)
Sur 15 ans
Sur 20 ans
Sur 25 ans
Janvier 2020
1,12
0.92
1,08
1,33
Décembre 2020
1,17
0,97
1,10
1,35
Janvier 2021
1,13
0,95
1,07
1,33
Décembre 2021
1,06
0,86
0,99
1,13
Janvier 2022
1,07
0,88
1,00
1,15
Décembre 2022
2,34
2,14
2,30
2,42
Janvier 2023
2,59
2,43
2,59
2,74
Mars 2023
2,63
2,79
2,90
3,00

Il existe différents types de taux immobilier, tels que le taux fixe, le taux semi-fixe et le taux révisable. Le taux immobilier est un indicateur important pour calculer le coût total de votre prêt immobilier.

✏️ Exemple : Si vous empruntez 200 000 euros sur 15 ans à un taux immobilier de 1,40%, avec un taux d’assurance de prêt immobilier de 0,36%, le montant de vos mensualités sera de 1292,50 euros, et le coût total de votre financement sur cette durée sera de 32 650,68 euros.

Pour trouver la meilleure région pour emprunter, il est possible de comparer les taux moyens pratiqués par les banques selon la durée du prêt. En effet, les taux immobiliers peuvent varier d’une région à l’autre. Il est important de simuler votre taux annuel effectif global en ligne (TAEG) pour connaître le coût réel de votre financement.

Qu’est-ce que le taux d’assurance du prêt immobilier ?

Le taux d’assurance du prêt immobilier en mars 2023

Les taux d’assurance emprunteur peuvent avoir un impact significatif sur le coût total d’un crédit immobilier. Il est donc important de bien comprendre les facteurs qui influencent ces taux. Les critères les plus couramment pris en compte par les assureurs sont l’âge et l’état de santé de l’emprunteur.

Il est important de prendre en compte ces facteurs lors de la souscription d’un prêt immobilier et de bien comparer les offres d’assurance de prêt pour trouver celle qui convient le mieux à votre profil. N’hésitez pas à faire des simulations en ligne pour comparer les taux d’assurance et trouver la meilleure offre pour votre projet immobilier.

Taux d’assurance de prêt immobilier
Age
Fumeur
0,05 %
20 ans
non-fumeur
0,08 %
20 ans
fumeur
0,09 %
30 ans
non-fumeur
0,13 %
30 ans
fumeur
0,17 %
40 ans
non-fumeur
0,25 %
40 ans
fumeur

Quel rôle de la BCE ?

La BCE agit pour limiter l’inflation en augmentant les taux d’intérêt. Ce qui impacte les coûts de refinancement pour les banques. Ces dernières cherchent alors à répercuter ces coûts sur les clients, mais le taux d’usure les empêche de prêter à des taux excessifs.

Depuis le 1er mars 2023, les plafonds ont été actualisés, ce qui continue de faire augmenter les taux de crédit immobilier. Cependant, les banques ont des objectifs 2023 en matière d’octroi de crédits immobiliers. Cela devrait stimuler la concurrence et maintenir les taux de crédit immobilier à un niveau raisonnable.

Le taux de l’OAT 10 ans a atteint 3,01 % en février 2023 et pourrait évoluer dans une fourchette comprise entre 3,30 % et 3,50 % en raison de fluctuations. Bien que possible, il est difficile de savoir si les taux continueront de grimper ou atteindront un maximum de 3,50 % en 2023.

Comment avoir un bon taux sur son crédit immobilier ?

taux immobilier mars taux usures

Lorsque vous envisagez de réaliser un projet important, tel que l’achat d’une propriété, l’emprunt peut être une option financière avantageuse. Toutefois, le taux d’intérêt associé à l’emprunt peut entraîner un coût supplémentaire important. Pour optimiser votre crédit et bénéficier du taux d’intérêt le plus avantageux, il est essentiel de :

  • Comparer les offres de différents prestataires de crédit immobilier
  • Préparer votre dossier en amont pour montrer votre solvabilité aux établissements de crédit
  • Négocier les conditions de votre prêt avec les banques, notamment le taux d’intérêt et les frais de dossier
  • Évaluer la durée de votre crédit et le montant de vos mensualités en fonction de votre capacité de remboursement

Le profil emprunteur

Pour optimiser votre demande de financement immobilier, il est essentiel de bien évaluer votre profil d’emprunteur. Les établissements financiers vont analyser plusieurs éléments pour déterminer votre capacité à rembourser votre prêt :

  • Votre historique de crédit et votre score de crédit
  • Votre situation financière actuelle, y compris vos revenus, vos dettes et vos dépenses
  • Votre situation professionnelle et votre stabilité professionnelle
  • Votre capacité de remboursement, c’est-à-dire le montant que vous pouvez emprunter et rembourser sans difficulté financière.

Plus votre profil d’emprunteur est solide et stable, plus vous avez de chances d’obtenir un taux d’intérêt avantageux pour votre crédit immobilier.

La négociation avec l’établissement bancaire

Les banques et courtiers peuvent être prêts à négocier pour attirer de nouveaux clients.

taux immobilier mars établissement bancaire

Il est important de prendre le temps de discuter avec plusieurs institutions financières. Cela afin de trouver celle qui propose le taux le plus compétitif pour votre profil. La négociation peut également porter sur d’autres éléments tels que la durée de l’emprunt ou les conditions de remboursement.

La clé pour une négociation réussie est de bien préparer votre dossier, en mettant en avant vos atouts en tant qu’emprunteur solide et fiable. En présentant une demande de prêt claire et précise, vous augmenterez vos chances d’obtenir un taux d’intérêt avantageux

N’hésitez pas à faites jouer la concurrence : dialoguez avec plusieurs établissements financiers et courtiers pour trouver la meilleure offre en termes de taux d’intérêt.

Utilisez les services d’un courtier en crédit immobilier

Les courtiers peuvent vous aider à trouver les meilleures offres de crédit immobilier. Ils opèrent en fonction de votre profil et négocient pour vous auprès des banques. Cela peut vous faire économiser du temps et de l’argent dans votre recherche de crédit immobilier.

Améliorer votre profil d’emprunteur pour mars 2023

Avant de solliciter un crédit immobilier, il est primordial d’optimiser votre profil en tant qu’emprunteur. Les établissements financiers évaluent votre dossier en se basant sur plusieurs critères tels que :

  • Votre capacité de remboursement
  • Votre stabilité financière
  • Votre historique de crédit
  • Votre situation professionnelle

Pour obtenir un taux d’intérêt avantageux, il est recommandé de rembourser vos dettes en cours, de payer vos factures à temps. Ainsi que d’économiser de l’argent et d’éviter de contracter de nouveaux prêts.

Assurances et frais de dossiers

Les assurances et les frais de dossier sont des éléments importants à prendre en compte lors de la souscription à un crédit immobilier. En effet, ces frais peuvent rapidement augmenter le coût total de votre emprunt. Pour obtenir le meilleur taux d’intérêt possible, il est donc essentiel de comprendre en détail tous les coûts associés à votre emprunt, notamment les frais de dossier et les assurances emprunteur.

taux immobilier mars frais de dossier

N’hésitez pas à comparer les offres des différents prestataires de crédit et à négocier pour obtenir des conditions plus avantageuses. En outre, assurez-vous de bien comprendre les garanties proposées par les assurances emprunteur. Et de choisir une couverture adaptée à votre situation. En faisant preuve de vigilance et en ayant une bonne connaissance des frais associés à votre emprunt, vous pourrez obtenir le meilleur taux d’intérêt possible pour votre crédit immobilier.

Proposer des garanties supplémentaires

Pour optimiser vos chances d’obtenir un taux d’intérêt avantageux pour votre crédit immobilier, vous pouvez proposer des garanties supplémentaires. Telles qu’un apport personnel conséquent (15 à 20 %) ou la présence d’un co-emprunteur solvable. En effet, ces éléments peuvent rassurer les établissements financiers quant à votre capacité à rembourser votre crédit dans les délais impartis.

Il est important de prendre en considération ces facteurs pour négocier un taux d’intérêt avantageux pour votre crédit immobilier. De plus, n’oubliez pas de comparer les offres de plusieurs banques. Et de négocier les frais de dossier et les assurances emprunteur. Enfin, avoir une solide réputation financière, rembourser les dettes en attente, respecter les échéances de vos factures, faire des économies et éviter de contracter de nouveaux prêts bancaires peut améliorer votre note d’épargnant et votre profil d’emprunteur, ce qui peut également influencer positivement le taux d’intérêt proposé.

⭐️ Les points à retenir
  • Selon l’Observatoire Crédit Logement (CSA), les taux d’intérêt pour les prêts immobiliers ont connu une augmentation significative en France.
  • Bien que la durée des prêts ait considérablement augmenté, elle ne peut pas compenser la hausse générale des prix de l’immobilier.
  • La capacité d’emprunt des particuliers a connu une baisse significative de 18 %
  • La hausse du taux d’usure en mars 2023 à 4 % est la plus significative de ces dernières années.
  • Lorsque vous envisagez de réaliser un projet important, l’emprunt peut être une option financière avantageuse.


Jaqe vous remercie d’être passé sur son blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *