Accueil » Blog » Acheter pour louer : est-ce toujours une bonne idée en 2023 ?
Table of Contents

Acheter pour louer : est-ce toujours une bonne idée en 2023 ?

Acheter Pour Louer
Sommaire
L'année 2023 est déjà bien entamée, et le marché immobilier, toujours en effervescence, suscite de nombreuses interrogations. ✅ L'investissement locatif, considéré depuis des décennies comme une valeur sûre, est-il encore une stratégie pertinente dans le contexte actuel ? Est-il encore avantageux d'acheter pour louer ?

Recevez jusqu’à 3 devis et économisez sur vos diagnostics immobiliers


Le contexte économique et immobilier de 2023 : un paysage en pleine mutation

Avant de se lancer dans un projet, il faut analyser les risques ou opportunités du marché. Notamment les facteurs économiques, sociaux, légaux, etc… Exactement comme quand on veut monter un business !

Nous sommes donc allés faire un tour sur les dernières analyses des experts concernant l’état du marché immobilier, économique et social français.

➡️ Voici ce que nous avons trouvé.

Que faut-il retenir sur la situation économique en 2023 ?

La situation économique mondiale, encore fragilisée par les crises précédentes, a actuellement des répercussions directes sur le marché immobilier.

  1. L’augmentation de la capacité d’emprunt des investisseurs.
  2. De plus, la démographie, l’urbanisation croissante, et les politiques d’aménagement du territoire ont un impact direct sur la demande en logements.

Des métropoles comme Paris ou Lyon voient leurs prix s’envoler, rendant l’investissement initial conséquent. Tandis que d’autres zones, moins prisées, offrent des opportunités d’achat à des tarifs plus compétitifs.

Que se passe-t-il aujourd’hui concernant les taux d’intérêt immobilier ?

L’instabilité économique mondiale et les répercussions des crises passées ont laissé une empreinte profonde sur le marché immobilier.

Cette année, le marché immobilier connaît des fluctuations notables, en particulier en ce qui concerne les taux d’intérêt. En août, le taux d’intérêt moyen des nouveaux prêts immobiliers, excluant les frais et assurances, s’établit à 3,62 %, hors renégociations, selon la Banque de France. Cette donnée est essentielle pour quiconque envisage d’emprunter pour un achat immobilier cette année.

De plus, il est crucial de noter les discussions autour des taux d’usure, en particulier les plafonds pour emprunter en août 2023. Ces plafonds influencent la capacité d’emprunt des ménages et, donc, leur décision d’entrer ou non sur le marché immobilier.

Qu’en est-il des facteurs sociaux ?

Concernant les facteurs sociaux, la démographie en évolution constante et l’urbanisation croissante influent directement sur la demande en logements.

Certaines grandes villes affichent des prix exorbitants. D’autres zones moins en vogue offrent des opportunités à des tarifs compétitifs et une plus grande force de négociation sur votre crédit immobilier.

Quels sont les atouts de l’investissement locatif en 2023 ?

Acheter pour louer avantageux en 2023 ?

L’investissement locatif conserve des avantages significatifs malgré le climat changeant. Il offre des revenus complémentaires stables dans un contexte économique incertain.

De plus, l’immobilier a tendance à conserver sa valeur sur le long terme, ce qui en fait un investissement attrayant pour la valorisation du patrimoine.

L’info JAQE : les aides fiscales telles que le dispositif Loi Pinel ou le LMNP peuvent également améliorer la rentabilité globale.

Les écueils potentiels de l’investissement locatif

Acheter pour louer quels risques ?

Cependant, il est important de ne pas sous-estimer les défis. La vacance locative peut entraver sérieusement la rentabilité, nécessitant une gestion et une planification minutieuses.

L’entretien régulier et la gestion locative peuvent s’avérer chronophages et coûteux. De plus, le marché immobilier est soumis à des fluctuations, ce qui peut impacter la valeur des biens à court terme.

Notre analyse : faut-il sauter le pas ?

faut-il acheter pour louer

Cette question nécessite une évaluation minutieuse. Les avantages demeurent attrayants, mais les risques ne doivent pas être ignorés. La situation actuelle des taux d’emprunts immobiliers ne sont pas favorables à l’investissement locatif. Cependant, les spécialistes prévoient une continuation de la hausse. Si vous réussissez à négocier votre taux, et que vous avez bien analysé la situation, lancez-vous !

De plus, certaines villes connaissent une crise du logement. Dans ces villes, vous trouverez forcément des locataires pour votre bien.

Il faut tout de même rester conscient des risques. Votre situation financière vous permet de prendre ces risques, vous pourrez profiter des avantages de cet investissement.

“L’immobilier si vous voulez, c’est ce qu’on appelle en termes techniques un actif à duration très longue. C’est-à-dire, vous ne l’achetez pas pour les trois mois qui viennent ou six mois. Ce n’est pas une voiture. Il y a deux choses importantes dans l’immobilier, premier point, quel est son revenu disponible ?, deuxième point, quel est le coût de l’argent pour les actifs à duration très longue. Il y a deux ans ou trois ans, on achetait de l’immobilier à Paris avec taux d’intérêt qui était à 1% ou 1,25%. Maintenant il devrait être à 4, 5 ou 6%. Donc aujourd’hui ce qu’il se passe, c’est que je ne vois pas très bien comment le revenu moyen en France va monter, premier point. Parce que j’ai essayé d’expliquer qu’au contraire il allait baisser parce que maintenant on allait plus nous prêter de l’argent pour vivre au-dessus de nos moyens. Et deuxièmement je ne vois pas les taux d’intérêt baisser au contraire je les vois monter. Donc si vous avez à la fois le revenu moyen qui ne monte pas et les taux qui montent, en général vous avez l’immobilier qui se porte moyen. Donc je dis aux gens, il vaut mieux louer ça vous coûtera moins cher.”

Charles Gave – Interview pour l’Institut des libertés

➡️ La clé réside donc dans une compréhension approfondie du marché et une analyse rigoureuse. Il est essentiel de considérer les tendances actuelles et de prévoir les évolutions à venir.

✏️ Exemple : prenez l’exemple de Mme Dupont, qui a investi dans un studio à Lille. Bien que la demande locative soit forte, elle a sous-estimé les coûts de rénovation et la concurrence. Une analyse approfondie aurait pu éviter cette situation.

Les tendances à surveiller en 2023

La digitalisation croissante du marché immobilier a rendu la recherche et la gestion des biens plus accessibles. Cela a intensifié la concurrence, nécessitant une approche stratégique. De plus, les nouvelles réglementations peuvent influencer les droits et responsabilités des propriétaires, soulignant l’importance de rester informé.

Les zones d’investissement à privilégier

Bien que les grandes villes restent attractives, les zones périurbaines et rurales gagnent en intérêt. Elles offrent des opportunités potentielles avec des coûts d’entrée plus bas et une demande croissante.

Voici pour vous aider un tableau des villes les moins chères pour acheter un bien immobilier en 2024 :

Ville
Prix moyen au m²
Fourchette de prix au m²
Loyer moyen au m²
Saint-Etienne
1 336 €
1 002 € à 2 004 €
7,4 € à 18,9 €
Limoges
1 635 €
1 044 € à 2 248 €
7,2 € à 17,7 €
Brest
2 286 €
1 533 € à 2 995 €
8,0 € à 20,4 €
Besançon
2 368 €
1 515 € à 3 179 €
7,7 € à 21,2 €
Clermont-Ferrand
2 222 €
1 443 € à 3 083 €
8,3 € à 19,8 €
Le Mans
2 087 €
1 363 € à 2 707 €
7,6 € à 18,1 €
Dijon
2 573 €
1 694 € à 3 487 €
8,8 € à 21,2 €
Prix moyens, février 2024, selon meilleursagents

Cependant, le prix n’est pas suffisant. Il faut également vérifier la rentabilité locative de la ville où vous souhaitez investir.

Voici les lieux les plus rentables en France :

Ville
Rendement brut
Prix moyen au m² pour un appartement
Villeneuve-Saint-Georges
6,6%
3 079 €/m²
Colomiers
5,6%
2 708 €/m²
Aubervilliers
5,6%
4 315 €/m²
Bègles
5,4%
2278 €/m²
Villenave-d’Ornon
4,9%
3 561 €/m²
Saint-Médard-en-Jalles
4,8%
5 644 €/m²
Barbara
4,7%
3 318 €/m²
Castillo Rico
4,7%
3 276 €/m²
La Roche-Sur-Yon
4,6%
3 560 €/m²
Angers
4,4%
3 254 €/m²
Selon meilleursagents au 1er février 2023

Nos conseils pour votre projet

nos conseils pour acheter pour louer

Pour réussir dans l’investissement locatif en 2023, voici quelques conseils clés :

  1. Recherche approfondie : étudiez le marché en profondeur pour comprendre les tendances et les demandes locales.
  2. Planification financière : évaluez avec soin vos capacités financières et prévoyez des marges pour les imprévus.
  3. Gestion professionnelle : envisagez de déléguer la gestion locative à des professionnels pour réduire le stress et maximiser la rentabilité.
  4. Diversification : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Diversifiez votre portefeuille pour réduire les risques.

Acheter pour louer en 2023, offre des opportunités réelles, mais cela nécessite une approche éclairée. Les avantages financiers et la valorisation du patrimoine demeurent attractifs, mais il est crucial de prendre en compte les risques.

En prenant les bonnes décisions et en se tenant informé des évolutions du secteur, les investisseurs peuvent naviguer avec succès dans le paysage immobilier en constante évolution de 2023.

⭐️ Les points à retenir
  • La situation économique mondiale a un impact direct sur le marché immobilier en 2023.
  • La capacité d’emprunt des investisseurs est fortement impactée suite à la hausse des taux d’emprunts immobiliers.
  • Les grandes métropoles ont des prix élevés, tandis que certaines zones offrent des opportunités à des tarifs compétitifs.
  • L’investissement locatif conserve des avantages, offrant des revenus complémentaires stables et la valorisation du patrimoine.
  • Les incitations fiscales comme le dispositif Pinel ou le LMNP peuvent améliorer la rentabilité.
  • Cependant, la vacance locative, les coûts d’entretien et les fluctuations du marché sont des défis à considérer.
  • La digitalisation croissante du marché immobilier intensifie la concurrence et souligne l’importance de rester informé sur les réglementations.
  • Les zones périurbaines et rurales gagnent en intérêt en raison de coûts d’entrée plus bas et d’une demande croissante.
  • L’achat pour louer en 2023 offre des opportunités réelles, mais nécessite une approche éclairée et une vision à long terme pour réussir dans un paysage immobilier en constante évolution.


Jaqe vous remercie d’être passé sur son blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *